Gonaïves, Haïti: TERRE DES JEUNES Gonaïves Haïti parmi les 25 organisations du Monde présentement à la COP13 au Cancun, Mexique

TERRE DES JEUNES Gonaïves Haïti parmi les 25 organisations du Monde présentement à la COP13 au Cancun, Mexique
TERRE DES JEUNES Gonaïves Haïti parmi les 25 organisations du Monde présentement à la COP13 au Cancun, Mexique
TERRE DES JEUNES Gonaïves Haïti parmi les 25 organisations du Monde présentement à la COP13 au Cancun, Mexique

Apres l’analyse du profil de plusieurs centaines Organisations intéressées dans plus de 80 pays de la Planète, TERRE DES JEUNES Gonaïves Haïti a été sélectionnée et pris en charge par GYBN et les Nations Unies parmi les 25 organisations du Monde qui qui se trouvent présentement à la COP13 au Cancun, Mexique pour participer à la Convention « Biological Diversity », AUGUSTIN Sophia est notre représentante spéciale à cet évènement.
Toutes nos félicitations à Sophia, la seule déléguée officielle pour son Organisation, sa ville et son pays.

Durant un mois, GYBN et les Nations Unies mettent au profit de ces jeunes une expérience de plusieurs années et un savoir-faire tout en les offrant un stage formations sur-mesure, mettant en valeur les enjeux et les points clés pour réussir l’intégration de la biodiversité dans notre stratégie d’organisation et notre accompagnement sur les enjeux de transition écologique, conception et gestion durable d’espaces extérieurs et valoriser la biodiversité urbaine, préservation du patrimoine naturel…

Une liste de délégués et observateurs sont venus de : Vancouver/Columbia/Mexico-City/Jamaïcain/ Gonaïves Haïti/ Trinidad/Barbados/La Paz/Toronto/New York/Buenos Aires/Sao Paulo/Belo Horizonte/Ouagadougou/London/LisbonParis/Berlin/Florence/Malawi/Botswana, Uganda/Kenya/Sudan/Bahrain/Madagascar/Georgia Hyderabad/Seoul/Tokyo

A D. Joël
L'équipe de la coordination Haïtienne

Seepat: Projection du film "On The Green Road"

Projection du film "On The Green Road"
Projection du film "On The Green Road"
Projection du film "On The Green Road"
Projection du film "On The Green Road"

Dans le cadre de notre partenariat avec l'association française "On The Green Road", nous (SEEPAT) avons projeté gratuitement le film écologique "On The Green Road" au lycée national de Bobo-Dioulasso au Burkina Faso le jeudi 10 novembre 2016 à partir de 15 H GMT.
Une soixantaine d'élèves a participé à cette projection.
Ce film a été offert gratuitement à SEEPAT par l'association "On The Green Road".
Cette activité s'inscrit dans le cadre des actions de sensibilisation des populations (élèves, étudiants etc.) sur le changement climatique et les bonnes pratiques en matière d'environnement.

Voir quelques photos en PJ.

Bien cordialement.

Le Président de SEEPAT

SANOGO Hassimi

Côte d'Ivoire: Terre des jeunes BOUAKE

Terre des jeunes BOUAKE
Terre des jeunes BOUAKE
Terre des jeunes BOUAKE
Terre des jeunes BOUAKE

Compte rendu de l’atelier de sensibilisation sur les réserves naturelles volontaires (RNV)
TDJ bke a été invité à prendre part à l 'atelier de sensibilisation des autorités administratives et politiques sur les resserves naturelles volontaires, organisé par le ministère de l'environnement et du développement durable et sous la présidence du Préfet de la région du GBEKE Prefet du département de Bouaké. cet atelier c'est tenu le vendredi 04 novembre de 08 h à 16 h 30 à la salle des fêtes de la mairie de bke
étaient présent messieurs
le sous préfet de bke et de Botro
le DR du développement durable
le DR de l agriculture et du développement rural
le DR des eaux et foret
le DR de la construction et de l urbanisme
le DR des de l industries et des mines
le DR des ressources halieutiques
le DR du plan et du développement
le chef du service cadastre
les présidents des ong œuvrant dans le secteur de l'environnement dont Kouadio Huberson
Président TDJ Bouaké

Seepat: Projet pilote "Une école éco-citoyenne" au Burkina Faso

Projet pilote "Une école éco-citoyenne" au Burkina Faso
Projet pilote "Une école éco-citoyenne" au Burkina Faso
Projet pilote "Une école éco-citoyenne" au Burkina Faso
Projet pilote "Une école éco-citoyenne" au Burkina Faso

SEEPAT propose un projet (voir document ci-joint) visant l'éducation sur les bonnes pratiques en matière d’environnement et civique, dans la région des Hauts-Bassins au Burkina Faso.

Seepat: Célébration de la Journée Mondiale du Refus de la Misère à Bobo-Dioulasso/Burkina Faso

Célébration de la Journée Mondiale du Refus de la Misère à Bobo-Dioulasso/Burkina Faso
Célébration de la Journée Mondiale du Refus de la Misère à Bobo-Dioulasso/Burkina Faso
Célébration de la Journée Mondiale du Refus de la Misère à Bobo-Dioulasso/Burkina Faso
Célébration de la Journée Mondiale du Refus de la Misère à Bobo-Dioulasso/Burkina Faso
Célébration de la Journée Mondiale du Refus de la Misère à Bobo-Dioulasso/Burkina Faso

Ce 17 octobre 2016, l'association SEEPAT en partenariat avec le Musée de l'eau et l'IRC ont célébré la journée mondiale du refus de la misère sur la problématique de l'accès des pauvres à l'eau potable et à l'assainissement.
Plusieurs organisations et services partenaires ont pris part à cette manifestation.
- Une marche de mobilisation en faveur de l'accès des pauvres à l'eau potable et à l'assainissement au cours de laquelle un message "fort" a été transmis à monsieur le Gouverneur de la région des Hauts-Bassins.
- Une conférence publique sur la problématique de l'accès à l'eau potable et à l'assainissement et la promotion des droits humains liés à l'eau potable et à l'assainissement. Cette conférence a été animée par le service communal de l'eau, l'IRC et le musée de l'eau. La direction régionale de l'eau des Hauts-Bassins a apporté un appui considérable.
Vous trouverez le lien sur le film de l'événement et quelques photos. ​

Vous trouverez le compte rendu de l'événement sur le site du forum du refus de la misère à cette adresse:
http://refuserlamisere.org/oct17/2016/all-countries

L'événement a été très apprécié par le forum et l'ATD Quart-monde.

Bien cordialement.

Le Président de SEEPAT

SANOGO Hassimi

Gonaïves, Haïti: TERRE DES JEUNES-Gonaïves honore son invitation du Gouvernement du Canada et Global Alliance for Clean Cookstoves

 TERRE DES JEUNES-Gonaïves honore son invitation du Gouvernement du Canada et  Global Alliance for Clean Cookstoves

La déforestation est un phénomène puissant, qui touche la réserve de toutes les forêts d’Haïti, la conservation de la biodiversité et des écosystèmes devient une nécessité urgente. Une alternative au charbon de bois doit finalement trouver
[ Joël D. Augustin] de la coordination de TERRE DES JEUNES, BEH et Ambassadeur CoalitionWILD était l'invité du Gouvernement du Canada pour la région Artibonite, l’histoire de proposer des solutions adaptées au projet Global Alliance for Clean Cookstoves

Effectivement, une guitare fait de bois, les bois sont utilisés pour le bâtiment, le bois est un matériau idéal pour la construction, les bois sont utilisés pour leur qualité décorative et le charbon végétal ou charbon de bois est un produit de la combustion normale dans tous les pays du monde mais dans cette rencontre il était question de la déforestation à outrance actuelle du pays qui défait notre flore notre la faune.
Comme vous le savez assez bien que moi, la coupe abusive du bois pour faire du charbon en Haïti a des conséquences désastreuses sur la nature et par ricochet sur l'homme. La pollution atmosphérique, la chaleur et la rareté des pluies qui sont la cause des famines, sècheresse et de nombreuses maladies et décès.
Connaissant qu’Artibonite (Vallée de l’Artibonite, Gros-morne ,Saint Michel et autre) est un département riche en Biomasse, Selon l’approche de TERRE DES JEUNES, je propose d’expérimenter les briquettes biomasse comme une source d’énergie propre pouvant réduire la pollution, l’insalubrité et la déforestation qui étouffent la région tout en utilisant les bagasse de canne, ces dernières qui représentent environ 30 % du poids de chaque canne et la Pardi ou pari (la paille de riz) qui est déjà en trop grande abondance dans la vallée.Lire la suite

Gros-Morne (Haïti): Retour sur le camp d'été 2016 à Gros-Morne, Haïti

Retour sur le camp d'été 2016 à Gros-Morne, Haïti
Retour sur le camp d'été 2016 à Gros-Morne, Haïti
Retour sur le camp d'été 2016 à Gros-Morne, Haïti
Retour sur le camp d'été 2016 à Gros-Morne, Haïti
Retour sur le camp d'été 2016 à Gros-Morne, Haïti

Au cours de la vacance d’été 2016, L’Association des Jeunes de Gros-Morne pour le Reboisement (AJGR)/ Terre des Jeunes ne reste pas sans rien faire. C’est ainsi que le comité exécutif de la dite Association a pris l’initiative pour qu’il puisse organiser un camp d’été à Garcin, une localité relevant de la première section communale de Gros-Morne, du vendredi 22 au 24 Juillet 2016. Le but de ce camp d’été est :<> et l’objectif général c’était de :<< Préparer pour le nouvel exercice octobre 2016-septembre 2017 d’une part, le chronogramme d’activités, le budget alloué à ces activités, de manière à maximiser les potentiels de nos forces et des opportunités s’offrant à nous et à minimiser les effets de nos faiblesses et des menaces auxquelles fait face L’AJGR / Terre des Jeunes de Gros-Morne au sein de la commune, d’autre part de réfléchir sur l’amendement de nos règlements internes. Depuis le jour où l’idée nait jusqu’au 22 juillet 2016, le comité ne cesse jamais de réfléchir sur la réalisation de ce camp d’été.Lire la suite

Documents: 

TDJ Bénin: Reboisement au College AGUIDI de Sakété

Reboisement au College AGUIDI de Sakété
Reboisement au College AGUIDI de Sakété
Reboisement au College AGUIDI de Sakété
Reboisement au College AGUIDI de Sakété
Reboisement au College AGUIDI de Sakété
Reboisement au College AGUIDI de Sakété
Reboisement au College AGUIDI de Sakété
Reboisement au College AGUIDI de Sakété
Reboisement au College AGUIDI de Sakété

L'activité a commencé par une petite séance de sensibilisation sur l'importance du reboisement. Cette séance a été dirigée par Guy BABALOLA Organisateur National et Responsable de la division de Sakété.
Ensuite cap a été mis sur le site retenu pour le reboisement.

Côte d'Ivoire: TARGET 2017 / CADRE DE RÉFÉRENCE SUR L’ÉDUCATION RELATIVE À L’ENVIRONNEMENT ET AU DÉVELOPPEMENT DURABLE EN MILIEU SCOLAIRE (EREDD)

TARGET 2017 / CADRE DE RÉFÉRENCE SUR L’ÉDUCATION RELATIVE À L’ENVIRONNEMENT ET AU DÉVELOPPEMENT DURABLE EN MILIEU SCOLAIRE (EREDD)
TARGET 2017 / CADRE DE RÉFÉRENCE SUR L’ÉDUCATION RELATIVE À L’ENVIRONNEMENT ET AU DÉVELOPPEMENT DURABLE EN MILIEU SCOLAIRE (EREDD)
TARGET 2017 / CADRE DE RÉFÉRENCE SUR L’ÉDUCATION RELATIVE À L’ENVIRONNEMENT ET AU DÉVELOPPEMENT DURABLE EN MILIEU SCOLAIRE (EREDD)

Rétrospective historique
En 1983, la commission mondiale sur l’environnement et le développement dirigée par Madame Gro Harlem Brundtland, Première Ministre de Norvège réexaminait les grands problèmes planétaires de l’environnement et du développement, afin de formuler des propositions réalistes dans le but de s’assurer que le progrès de l’humanité sera maintenu par un développement durable. Le rapport, intitulé Notre avenir à tous , insiste aussi sur le fait que l’Éducation relative à l’Environnement (ERE) doit permettre aux jeunes et aux adultes de connaître la situation environnementale globale afin de pouvoir agir localement.
FONDEMENTS
 Conscientiser aux solutions globales afin de pouvoir agir localement ;
 Créer un monde pacifique, démocratique, écologique et solidaire ;
 Inciter l’élève à entretenir un rapport dynamique avec son milieu, tout en gardant une distance critique à l’égard de la consommation et de l’exploitation de l’environnement ;
 Développer un esprit de partage équitable des richesses.
BUTS
La promotion du développement durable et de la protection de l’environnement dans la détermination des orientations et des objectifs des établissements scolaires et la réalisation des plans de réussite conséquents;
QUELQUES DÉFINITIONS
 Développement durable
Développement qui répond aux besoins du présent, sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs, sur la base du respect entre tous les membres de la communauté humaine. C’est un développement écologiquement sage et socialement équitable.
 Environnement
Ce mot est défini ici dans son sens large, à savoir qu’il recouvre les aspects physiques, sociaux et culturels, c’est-à-dire tout ce qui est autour d’un être vivant, d’un objet.Lire la suite

Togo: La création de la forêt pilote sur le site de l'Ecovillage de Tsiviépé OUI C'EST POSSIBLE !!!

La création de la forêt pilote sur le site de l'Ecovillage de Tsiviépé  OUI C'EST POSSIBLE !!!
La création de la forêt pilote sur le site de l'Ecovillage de Tsiviépé  OUI C'EST POSSIBLE !!!
La création de la forêt pilote sur le site de l'Ecovillage de Tsiviépé  OUI C'EST POSSIBLE !!!
La création de la forêt pilote sur le site de l'Ecovillage de Tsiviépé  OUI C'EST POSSIBLE !!!
La création de la forêt pilote sur le site de l'Ecovillage de Tsiviépé  OUI C'EST POSSIBLE !!!
La création de la forêt pilote sur le site de l'Ecovillage de Tsiviépé  OUI C'EST POSSIBLE !!!
La création de la forêt pilote sur le site de l'Ecovillage de Tsiviépé  OUI C'EST POSSIBLE !!!
La création de la forêt pilote sur le site de l'Ecovillage de Tsiviépé  OUI C'EST POSSIBLE !!!
La création de la forêt pilote sur le site de l'Ecovillage de Tsiviépé  OUI C'EST POSSIBLE !!!
La création de la forêt pilote sur le site de l'Ecovillage de Tsiviépé  OUI C'EST POSSIBLE !!!
La création de la forêt pilote sur le site de l'Ecovillage de Tsiviépé  OUI C'EST POSSIBLE !!!
La création de la forêt pilote sur le site de l'Ecovillage de Tsiviépé  OUI C'EST POSSIBLE !!!
La création de la forêt pilote sur le site de l'Ecovillage de Tsiviépé  OUI C'EST POSSIBLE !!!
La création de la forêt pilote sur le site de l'Ecovillage de Tsiviépé  OUI C'EST POSSIBLE !!!
La création de la forêt pilote sur le site de l'Ecovillage de Tsiviépé  OUI C'EST POSSIBLE !!!

Initialement prévue dans le plan d'affaire 2015 , la création d'une petite forêt pilote a été possible depuis le samedi 23 Juillet 2016. Durant une semaine , les membres venus de Lomé et de Tsiviépés ont travaillé pour atteindre cet objectif. Notons que tous les arbres existants ont été répertorié et feront l'objet d'identification de leur nom scientifique . Les activités de sensibilisation et de formation ont permis à la population de comprendre l’enjeu et de respecter les instructions .
L'objectif est d'utiliser un espace du site pour créer une forêt qui servirait de pilote et qui nous permettra d'en créer d'autres dans d'autres régions du pays. L'espace est donc protégé et la population sensibilisée. En prévision à la construction de l'Ecovillage , cette forêt devient ainsi le premier espace touristique de notre site. Nous remercions tous les participants qui ont encore une fois compris le message et sont passé à l'action.
Il reste la certification au niveau du gouvernement que nous allons dans les jours à venir déclencher . Mais avant ça il nous faut un nom à attribuer à cette forêt comme tous autres espaces ou réalisations sur le site. Avis à toux ceux ou celles qui veulent vraiment donner un nom . Il suffit de suivre les procédures .
Merci à tous
Cyriaque depuis Tsiviépé

Togo: ECOLO ECOLE dans les Régions du TOGO

ECOLO ECOLE dans les Régions  du TOGO
ECOLO ECOLE dans les Régions  du TOGO
ECOLO ECOLE dans les Régions  du TOGO
ECOLO ECOLE dans les Régions  du TOGO
ECOLO ECOLE dans les Régions  du TOGO
ECOLO ECOLE dans les Régions  du TOGO
ECOLO ECOLE dans les Régions  du TOGO
ECOLO ECOLE dans les Régions  du TOGO
ECOLO ECOLE dans les Régions  du TOGO
ECOLO ECOLE dans les Régions  du TOGO
ECOLO ECOLE dans les Régions  du TOGO
ECOLO ECOLE dans les Régions  du TOGO
ECOLO ECOLE dans les Régions  du TOGO
ECOLO ECOLE dans les Régions  du TOGO
ECOLO ECOLE dans les Régions  du TOGO
ECOLO ECOLE dans les Régions  du TOGO
ECOLO ECOLE dans les Régions  du TOGO
ECOLO ECOLE dans les Régions  du TOGO
ECOLO ECOLE dans les Régions  du TOGO
ECOLO ECOLE dans les Régions  du TOGO
ECOLO ECOLE dans les Régions  du TOGO
ECOLO ECOLE dans les Régions  du TOGO
ECOLO ECOLE dans les Régions  du TOGO
ECOLO ECOLE dans les Régions  du TOGO
ECOLO ECOLE dans les Régions  du TOGO
ECOLO ECOLE dans les Régions  du TOGO
ECOLO ECOLE dans les Régions  du TOGO
ECOLO ECOLE dans les Régions  du TOGO
ECOLO ECOLE dans les Régions  du TOGO
ECOLO ECOLE dans les Régions  du TOGO

Le lancement du Projet ECLO ECOLE s'est effectué dans toutes les régions du Togo . Le projet va durer 5ans et plusieurs activités seront enregistrées à partir de la rentrée académique 2016 -2017 .
Suivons l'expression de certains enfants tout juste après les activités :
Élève N°1
"C’est une chance que ce soit notre école qui a été choisi pour le lancement. Nous espérons qu’il y aura d’autres occasions de ce genre jusqu’à ce que notre espace scolaire soit totalement reboisé. Merci !! "

Élève N°2
"Je suis fière de participer à une telle activité qui aura des retombés positives non seulement pour mon écoles mais plus encore pour mon village, mon pays et même au-delà de ça."

Suivons le résumé des actions relatés par nos envoyés dans toutes les régions

Branche de DAPAONG
Au LYCEE DE BOMBOUAKA, le 06 juin 2016 à 9h15 min. Nombre de participant : 16 dont 03 filles.
Branche de KARA
Au CEG Kara Ville, le 06 juin 2016 à 8h45 min. Nombre de participant : 14 dont 05 filles.
Branche de SOKODE
Au CEG Sokode le 06 juin 2016 à 9h45 min. Nombre de participant : 11 dont 07 filles.
Branche de KPALIME
Au CRETFP de Kpalimé le 06 juin 2016 à 8h05 min. Nombre de participant : 10 , pas de filles.
Branche de DZOLO
Au Lycée de DZOLO le 06 juin 2016 à 8h00 min. Nombre de participant : 23 , 12 filles.
Branche de Tsiviépé
Au CEG de Tsiviépé le 06 juin 2016 à 8h25 min. Nombre de participant : 16 , 04 filles.
Branche de MISSION de TOVE
Au CEG et Lycée MTK le 06 juin 2016 à 8h13 min. Nombre de participant : 26 , 08 filles.
Branche de KEBO
Au CEG de Kébo le 06 juin 2016 à 10h02 min. Nombre de participant : 13, 03 filles.Lire la suite

Gros-Morne (Haïti): Gros-Morne, Haïti: Camp d'été 2016

Gros-Morne, Haïti: Camp d'été 2016

Avec une participation de 30 personnes, nous concentrerons, pendant ces trois (3) jours, sur les actions à entreprendre afin de renforcer les stratégies de changement social et de comportement, d’améliorer la vie des gens de la commune, de lutter contre le déboisement et de sensibiliser la population sur le problème de réchauffement climatique.

VOIR LE PDF CI-JOINT POUR DÉTAILS.

Gonaïves, Haïti: 6e année de collaboration au Camp d'été pour enfants -- toujours une réussite

6e année de collaboration au Camp d'été pour enfants -- toujours une réussite
6e année de collaboration au Camp d'été pour enfants -- toujours une réussite
6e année de collaboration au Camp d'été pour enfants -- toujours une réussite
6e année de collaboration au Camp d'été pour enfants -- toujours une réussite
6e année de collaboration au Camp d'été pour enfants -- toujours une réussite
6e année de collaboration au Camp d'été pour enfants -- toujours une réussite
6e année de collaboration au Camp d'été pour enfants -- toujours une réussite
6e année de collaboration au Camp d'été pour enfants -- toujours une réussite
6e année de collaboration au Camp d'été pour enfants -- toujours une réussite
6e année de collaboration au Camp d'été pour enfants -- toujours une réussite

TERRE DES JEUNES-Haïti & OKPK à Petite rivière de l'Artibonite

Le Programme des camps d’été conjoint entre TERRE DES JEUNES & OKPK devient une tradition haïtienne et offre l’occasion unique pour des enfants âgés de 9 à 15 ans de familles à faible revenu de participer à une activité constructive. Afin de rendre heureux aux enfants chaque moment au camp, les animateurs de TERRE DES JEUNES Haïti ont travaillé durement tous les jours tout en restant sur place et la sélection des enfants admissibles dans les écoles étaient faite par les moniteurs d’OKPK avec tout le logistique qui l’accompagne. Ce programme avait reçu cette année l’appui financier de Save the Children .

Ce programme contribuera à
Améliorer l’efficacité et la qualité des jeunes au sport ;
Augmenter l’intérêt des jeunes à la découverte du pays pour mieux leur donner une base de comparaison et faciliter leurs prises de décision quant à leur aspiration éventuelle de gouverner le pays;
Renforcer la personnalité de nos jeunes sur le sens de la gratitude par le biais de récompenses: trophées, médailles, certificats, etc. ;
Permettre aux étrangers de percevoir une meilleure image du pays
Apprendre à tisser la relation avec ses amis
Connaitre leur droits, leur devoir envers la nature et tous qui les entourent
Entre 3 a 8 juillet 2016, les campeurs ont bien profité des multiples ateliers d’art créatif et relient de nouvelles amitiés, relèvent des défis et apprennent qu’ils peuvent accomplir de grandes choses lorsqu’ils font des efforts.
Un grand merci aux équipes de TERRE DES JEUNES et OPKP qui étaient sur place

Augustin

Togo: ECOLO ECOLE. A vos marques, prêt, lancez !!!!!!!!

ECOLO ECOLE.  A vos marques, prêt, lancez !!!!!!!!
ECOLO ECOLE.  A vos marques, prêt, lancez !!!!!!!!
ECOLO ECOLE.  A vos marques, prêt, lancez !!!!!!!!
ECOLO ECOLE.  A vos marques, prêt, lancez !!!!!!!!
ECOLO ECOLE.  A vos marques, prêt, lancez !!!!!!!!
ECOLO ECOLE.  A vos marques, prêt, lancez !!!!!!!!
ECOLO ECOLE.  A vos marques, prêt, lancez !!!!!!!!
ECOLO ECOLE.  A vos marques, prêt, lancez !!!!!!!!
ECOLO ECOLE.  A vos marques, prêt, lancez !!!!!!!!

Après deux années de report, le projet ECOLO ECOLE a afin été porté péniblement sur les socles baptismaux ce 06 Juin 2016 sur toute l’étendue du territoire Togolaise.
Il a fallu de très peu pour que ce projet ne soit rangé dans les caisses de 2016 et espérer un jour son lancement. Mais TERRE DES JEUNES TOGO sait compter sur quelques membres qui ont fait tout pour que l’histoire retienne 2016, l’année qui a été décrétée « verte » à Terre des Jeunes Togo, soit le point de départ de cet ambitieux projet, plein de vison et d’espoir pour notre pays et pour notre planète entière.
Initialement prévue pour 100 écoles, le projet entre temps est descendu sur 20 écoles et est fini par toucher que 8 écoles.
L’histoire le retiendra que c’est à 8H GMT du matin du 06 Juin 2016 que les écoles sélectionnées ont fait le lancement dans une humilité apostolique. Au total 1570 jeunes arbres ont été plantés sur toute l’étendue du territoire en ce jour gravé dans le cœur de TDJ TOGO.
Notons que ce projet a redonné une lumière d’espoir jamais vu à Terre des Jeunes Togo.
Membres, élèves, enseignants, Directeurs ou Proviseurs sans compter la lettre d’autorisation du Ministre de l’Education Secondaire ; tous ont fait tout ce qu’ils pouvaient pour que ce projet soit bien lancé. Chacun dans sa région a organisé ce mémorable évènement dans une situation financièrement difficile.
Comme par le passé, les demandes de sponsoring sont tombées dans les oreilles des sourds et aucune aide n’a été faite. Seule la société TOTAL SA nous a donné 150 Tricots pour habiller les élèves afin de rehausser l’éclat de cet évènement.Lire la suite

Togo: Activités de reboisement en faveur du renforcement des liens

Activités de reboisement  en faveur du renforcement des liens
Activités de reboisement  en faveur du renforcement des liens
Activités de reboisement  en faveur du renforcement des liens
Activités de reboisement  en faveur du renforcement des liens
Activités de reboisement  en faveur du renforcement des liens
Activités de reboisement  en faveur du renforcement des liens
Activités de reboisement  en faveur du renforcement des liens
Activités de reboisement  en faveur du renforcement des liens
Activités de reboisement  en faveur du renforcement des liens
Activités de reboisement  en faveur du renforcement des liens

Une activité de reboisement sur 4 Hectares qui a appartient à un sympathisant de Terre des Jeunes Togo s’est réalisée à Tsiviépé. C’est un projet de partenariat entre le propriétaire de l’espace et Terre des Jeunes Togo.
Commencée depuis le 21 Mai, cette activité n’est achevée que le 11 Juin avec la participation de plusieurs membres venus de DZOLO, de Tsiviépé et de Lomé. L’objectif de cette activité est de réchauffer les relations entre Tsiviépé et Terre des Jeunes Togo ; une relation qui a été au point mort depuis la fin du sommet parce qu’ils estiment que la Terre des Jeunes n’a pas tenu sa promesse de construire un Ecovillage après le sommet. C’est pour aplanir ces divergences que nous avons pensé initier un certains nombres d’activités concrètes pour redonner une nouvelle aire de confiance entre les deux parties.
Au total 2900 Tecks ont été plantés dans une joie de solidarité. Un repas de fraternité a été aussi organisé dans le cadre de cette initiative.
D’autres activités sont prévues pour le renforcement des liens avec la Branche de Tsiviépé pour un jour voir cet Ecovillage tant souhaiter par les uns et les autres.

Togo: COMMUNIQUE DE TERRE DES JEUNES TOGO

COMMUNIQUE DE  TERRE DES JEUNES TOGO

Le Bureau National a le vif regret de vous annoncer la disparition du Propriétaire de notre site d’Ecovillage. Il était l’un des militants qui ont œuvré pour que notre rêve d’Ecovillage soit une réalité. Il était aussi le père de notre Président de la Branche de Tsiviépé, Monsieur LODE et aussi deux autres membres femmes qui ont travaillé à la cuisine lors du sommet.
Son engagement et conseils lors des préparatifs du Sommet sont aujourd’hui l’héritage intarissable qu’il nous a laissé.
Que notre mère Terre lui soit légère.
Nos pensées vont vers toute la famille .
Fait à Lomé , le 04 Juillet 2016
ADJAFO Cyriaque
Président National de Terre des Jeunes TOGO

Togo: CIVICUS 2016 , la tradition est respectée

CIVICUS 2016 , la tradition est respectée
CIVICUS 2016 , la tradition est respectée
CIVICUS 2016 , la tradition est respectée
CIVICUS 2016 , la tradition est respectée
CIVICUS 2016 , la tradition est respectée
CIVICUS 2016 , la tradition est respectée
CIVICUS 2016 , la tradition est respectée
CIVICUS 2016 , la tradition est respectée
CIVICUS 2016 , la tradition est respectée
CIVICUS 2016 , la tradition est respectée
CIVICUS 2016 , la tradition est respectée
CIVICUS 2016 , la tradition est respectée

Le samedi 14 Mai 2016 restera encore une fois dans la mémoire de beaucoup de personnes qui ont participé aux activités marquant la journée Mondiale de l’action citoyenne organisée et financer par CIVICUS en partenariat avec l’ONG TERRE DES JEUNES TOGO.
Avec l’appui financier de CIVICUS, l’ONG TERRE DES JEUNES TOGO a pour la deuxième fois consécutifs organisé cette journée qui est placée sous le thème « Changement Climatique, un enjeu de la justice sociale au TOGO ».
Venus de quatre différentes Branches de l’intérieur du pays et accueilli par les membres de Lomé la capitale, les 93 jeunes (jeunes et quelques adultes) se sont retrouvés à Lomé, au centre Culturel AKUNA MATATA le 14 Mai 2016 à 14H 00 pour célébrer cette journée marquée par une conférence débat, suivi d’une sensibilisation et de prise d’engagement citoyen. Durant la conférence beaucoup de questions ont été posé au conférencier surtout des questions liées à la justice.
Commencé vers 14 h 30 par un discours introductif dans lequel le Président National a expliqué l’importance de la journée et aussi les raisons qui doivent pousser les jeunes à lutter pour une justice sociale au Togo. Il a par ailleurs donné une large présentation sur CIVICUS. Des questions ont permis d’éclaircir les actions de CIVICUS de par le monde.
Après fut le tour du conférencier qui a vraiment expliqué les enjeux de la justice sociale avant de mettre le lien entre le changement climatique.
Le débat a suivi la conférence, avant que la prise des photos ne vienne terminer en beauté cette journée.Lire la suite

Seepat: Première activité de la nouvelle antenne de Terre des jeunes, SEEPAT-Burkina Faso

Première activité de la nouvelle antenne de Terre des jeunes, SEEPAT-Burkina Faso
Première activité de la nouvelle antenne de Terre des jeunes, SEEPAT-Burkina Faso
Première activité de la nouvelle antenne de Terre des jeunes, SEEPAT-Burkina Faso
Première activité de la nouvelle antenne de Terre des jeunes, SEEPAT-Burkina Faso

L’association « Sauvons l’Environnement, l’Eau Potable et l’Assainissement pour Tous » (SEEPAT) a été créée en 2013 par des bénévoles burkinabè engagés dans des actions de protection de l’environnement, d’accès à l’eau potable et à l’assainissement.
Profondément conscients de la nécessité de responsabiliser la jeunesse et de la mettre au centre des actions de protection de l’environnement, il a été crée au sein de l’association une section jeune dénommée « Terre Des Jeunes/SEEPAT »
Voir ci-joint un document résumant la vision de SEEPAT.

Documents: 

Seepat: Journée Mondiale du Refus de la Misère à Bobo-Dioulasso/Burkina Faso

Journée Mondiale du Refus de la Misère à Bobo-Dioulasso/Burkina Faso

En 2015, l’association SEEPAT a fait une publication sur le site du forum du refus de la misère qui traduit son engagement de combattre la misère en donnant aux plus pauvres de quoi vivre dignement, c’est-à-dire de l’eau potable et des toilettes.

Voir lien ci-dessous :

http://refuserlamisere.org/node/4221/

Le 17 octobre, Journée mondiale du refus de la misère, a commencé en 1987, elle est reconnue par les Nations Unies depuis presque vingt ans maintenant. Cette journée est devenue un rendez-vous significatif pour rassembler tous ceux qui s'engagent, tout au long de l'année, pour refuser la misère avec celles et ceux qui la vivent au quotidien.

C’est dans ce cadre que l’association SEEPAT envisage en collaboration avec sa section jeune (Terre Des Jeunes/SEEPAT nouvellement affiliée au réseau Terre Des Jeunes) la célébration de cette journée à Bobo-Dioulasso au Burkina Faso sur la problématique de l’accès des pauvres à l’eau potable et aux toilettes avec pour thème : « Refusons la misère en donnant aux plus pauvres de quoi vivre dignement, c’est à dire de l’eau potable et des toilettes. ».

Voir lien ci-dessous :

http://refuserlamisere.org/oct17/2016/all-countries

Nous vous informons par ailleurs, que nous sommes à la recherche de partenaires souhaitant se joindre à notre association pour organiser et célébrer cette journée à Bobo-Dioulasso/Burkina Faso. Vous trouverez en PJ, le projet de tdr de l’activité.

Syndiquer le contenu