AUTRES RESSOURCES

Gros-Morne (Haïti): Association des jeunes de Gros-Morne pour le reboisement (AJGR)

 

 

 

 

 

 

 

L'objectif général de l'Association est de contribuer au bien-être et à l'émancipation de la jeunesse Gros-Mornaise sur les plans moral, social et culturel.

 Objectifs spécifiques:

  • Promouvoir la participation de la jeunesse Gros-Mornaise dans la mise en oeuvre d'activités socioculturelles liées à la santé, l'éducation, la culture, l'agriculture et l'environnement.
  • Appuyer le développement communautaire par le reboisement, l'education et la formation des jeunes
  • Encourager la promotion de la femme.
  • Participer à son éducation civique.
  • Sensibiliser les jeunes sur les problèmes environnementaux.
  • Promouvoir la culture Haitienne.

TRAGELUS Wilson
Président, AJGR/ Terre des Jeunes de Gros-Morne
E-mail: associationreboisementgrosmorne@yahoo.fr
Téléphones : (509) 32323759/ 33928258/ 33569211/ 36018842/ 32245349/ 33960536
Adresse : Cressac, localité Médéric, Gros-Morne (Gonaives)
Département de l'Artibonite, Haiti (W.I.).

 

 

 

 

 

Québec: Bienvenue à la page de Terre des jeunes Québec

 

3870 rue Claude
Montréal, Québec
H4G 1H1

Téléphone : 1-438-876-7976 ou 1-514-845-9578

Gonaïves, Haïti: Félicitations au nouveau CA de Terre des jeunes nord d'Haïti!

Félicitations au nouveau CA de Terre des jeunes nord d'Haïti!

Augustin Dieuseul " Joël" ( vu en chemise gris)
Président

Joseph Johnny ( vu en chemise à carreau rose)
Vice président

Alexandre Biverta ( Vu en robe noire)
Trésorière

Sylvestre Josué ( vu en chemise rouge)
Secrétaire

Marie Paul C.Valentin ( vu en robe bleu)
Conseillère Juridique

Gros-Morne (Haïti): Étapes de reboisement de la commune de Gros-Morne, Haïti

Étapes de reboisement de la commune de Gros-Morne, Haïti
Étapes de reboisement de la commune de Gros-Morne, Haïti
Étapes de reboisement de la commune de Gros-Morne, Haïti
Étapes de reboisement de la commune de Gros-Morne, Haïti
Étapes de reboisement de la commune de Gros-Morne, Haïti
Étapes de reboisement de la commune de Gros-Morne, Haïti
Étapes de reboisement de la commune de Gros-Morne, Haïti
Étapes de reboisement de la commune de Gros-Morne, Haïti

Par des reliefs accidentés et des mornes constitués en zigzag, Gros-Morne représente un site émerveillé pour la disposition de ses huit sections communales rangées en arc de cercle périphériquement placée par ordre autour de la ville. D’une rotation régulière en se tournant sur soi-même, on peut se compter les sections communales de l’index. Une énorme morne flaqué à quelque 3 km de la ville offre l’aisance au reboisement. L’érosion dénude systématiquement les terres escarpées de ce morne et les eaux sauvages y déferlent à une allure rapide pour se jeter à la ville. Ces malfaisantes eaux y créent des flaques nocives à la circulation des véhicules.

Sa rapidité de ces eaux sauvages font plus de tort aux habitants de la ville et aux zones avoisinantes. Elles détruisent sans merci les constructions et y déposent des terres alluvionneuses. Ces eaux, en furie vont grossir les trois rivières qui constituent l’origine de l’éboulement et de glissement de terrain sur la berge de cette dernière.
La reconstitution du manteau végétal par le remplacement des arbres disparus par la coupe abusive, s’avérerait utile pour la communauté.

L’Association des Jeunes de Gros-Morne pour le Reboisement AJGR / Terre des Jeunes lute à coté de la population Gros-Mornaise pour l’aider à surmonter certaines difficultés dans le domaine du reboisement et de la conservation de sols.Lire la suite

Gonaïves, Haïti: TERRE DES JEUNES et le Central National de la Sécurité Alimentaire en Haïti

TERRE DES JEUNES et le Central National de la Sécurité Alimentaire en Haïti

Augustin D. Joël, TERRE DES JEUNES a été consulté cette semaine par le CNSA www.cnsa509.org Central National de la Sécurité Alimentaire en Haïti, soit quelques jours avant la COP21.
Le gouvernement Haïtien se prépare à participer à la COP21, les problèmes liés entre le changement climatique et à l’insécurité alimentaire au pays sont multiples et cruciaux, pour ce fait, sollicite un une intervention d’urgence de nos décideurs politique.
L’État a eu quand même la sagesse de s’adresser aux institutions et aux experts militants des causes environnementales et alimentaires.
La sécheresse est devenue chronique à cause de la dégradation de l’environnement, pertes de bétails et de récoltes enregistrées partout dans le pays.
Dans l’Artibonite, des travaux d’entretien de canaux d’irrigation qui pourraient faciliter la production du riz ne sont pas effectués.
Parallèlement à l’augmentation du coût de la vie, beaucoup de paysans se retrouvent à présent sans semences au début de la période de campagne agricole de printemps.
Entre 3 et 3.8 millions de personnes font face à l'insécurité actuelle alimentaire en Haïti et le nombre peut bientôt augmenter à cause le secteur agricole qui connait de grandes difficultés et la sécheresse qui s’abat sur plusieurs départements du pays notamment aux effets du changement climatique aussi la desappréciation de la Gourdes face aux dollars.
Pendant les 3 jours de travail avec les concernés, ce mardi 20 octobre était à Joël de se prononcer sur les enjeux liés entre le changement climatique et l’insécurité alimentaire au pays.

Joël D. Augustin

Coordination de Terre des Jeunes , BEH et Planet" ERE en Haiti
509 3650 70808

Gros-Morne (Haïti): Reboisement à Gros-Morne: En un clin d’œil, Haïti peut être reboisée !

Reboisement à Gros-Morne: En un clin d’œil, Haïti peut être reboisée !
Reboisement à Gros-Morne: En un clin d’œil, Haïti peut être reboisée !
Reboisement à Gros-Morne: En un clin d’œil, Haïti peut être reboisée !
Reboisement à Gros-Morne: En un clin d’œil, Haïti peut être reboisée !
Reboisement à Gros-Morne: En un clin d’œil, Haïti peut être reboisée !
Reboisement à Gros-Morne: En un clin d’œil, Haïti peut être reboisée !

L’Association des Jeunes de Gros-Morne pour le Reboisement AJGR / Terre des Jeunes fut fondée au début du mois de Février 2000. Dès sa fondation, elle avait pour mission de valoriser l’environnement par la plantation d’arbres un peu partout.
Ainsi, après avoir entrepris diverses demandes, la dite Association a finalement eu la chance d’avoir une portion de terre appartienne à l’église catholique de Gros-Morne pour qu’elle pouvait mettre en terre des arbres. A souligner que l’espace en question était comparable à un désert, un lieu non vivable à l’époque.
Vers les années 2002-2003, grâce au précieux support du Rev. Père Ronel Charélus dit Pè Chacha Curé de la Paroisse Notre Dame de La chandeleur à l’époque et de Lise Brosseau, une Sœur Canadienne, des démarches ont été faites et AJGR a eu l’opportunité d’avoir des moyens financiers aux fins de reboiser cette portion de terre.
Maintenant, après plus de douze (12) ans, cet espace est passé de désert en paradis. Car, actuellement, la forêt, située à coté du Collège Jean XXIII de Gros-Morne à l’entrée de la Maison SŒUR Jezi Mari de Gros-Morne. Aujourd’hui cet espace est considéré comme un coin de paradis selon l’avis de plusieurs visiteurs.
AJGR / Terre des Jeunes de Gros-Morne sollicite l’aide de tous ceux et toutes celles qui sont intéressés par l’environnement à apporter main forte avec AJGR/Terre des Jeunes de Gros-Morne aux fins de combattre le phénomène du déboisement en Haïti.
Voir les images avant et aujourd’hui.

TRAGELUS Wilson
Président AJGR / Terre des Jeunes de Gros-Morne, 30 septembre 2015

Togo: Relevé de conclusion de la première rencontre technique sur la construction de l’Ecovillage au TOGO

Relevé   de conclusion  de  la  première rencontre technique  sur la  construction de l’Ecovillage au TOGO
Relevé   de conclusion  de  la  première rencontre technique  sur la  construction de l’Ecovillage au TOGO

Bonjour à tous
Le samedi 26 Septembre, s’est tenue une rencontre entre les membres de TDJ TOGO et Monsieur YAO , Ingénieur agronome . Cette rencontre a été initiée par le Président Mondial qui a créé ce lien de coopération.
Après 04 heures de discussion durant laquelle, l’ingénieur a expliqué et recadré quelques points depuis là sombres, les deux parties se sont accordées sur les points suivants :
1. L’acceptation de l’Agronome à nous accompagner tout au long de la construction du site
2. La visite d’inspection sur le site de l’ingénieur dans deux semaines
3. La nécessité de réorienter notre stratégie sur la recherche du financement
4. Le lancement d’une série de travaux champêtre sur le site pour mettre en confiance les probables bailleurs
5. La construction d’au moins une habitation modèle sur le site à partir des cotisations de tous les membres de Terre des Jeunes du monde entier.
6. La mise sur le site web des champs, des images des activités et de l’habitation.
7. Le lancement des recherches de petits financements pour la première Etape c’est-à-dire la construction du forage.

Ces points ont été validés par tous les participants à cette rencontre.
Un grand merci à Riel pour avoir déniché ce jeune agronome.
Un grand merci à Monsieur YAO ingénieur Agronome pour avoir accepté de nous aider techniquement.
Un grand merci à tous les membres qui ont accepté participer à cette rencontre et qui ont aussi accepté travailler avec notre ingénieur pour la réussite de ce centre.Lire la suite

Syndiquer le contenu