À la une

Gonaïves, Haïti: "À La Une" Climat instable, tempêtes mortelles, et Inondation

"À La Une" Climat instable, tempêtes mortelles, et Inondation

Au moins 5 personnes sont mortes dans la 7ème section communale de Gros-Morne dans l’Artibonite des suites d’une inondation.
Ce sont les récentes pluies qui se déversent sur le pays qui ont occasionnées cette inondation.
Plusieurs têtes de bétails ont également été emportées par les eaux.
Comme dit Mary Robinson, le changement climatique est injuste. Alors que les pays riches peuvent lutter contre la hausse des océans et des champs agricoles meurent, les gens pauvres dans le monde sont déjà des leurs vies bouleversé et de leurs droits de l'homme menacés - par les tempêtes mortelles, la famine et la perte de leurs batailles et leurs terres agricoles qui leurs repentent tous le moyens se de subsistance
Les victimes seraient âgées entre 8 et 15 années.

Augustin D. Joel
TERRE DES JEUNES-Haiti

Gros-Morne (Haïti): Une rencontre productive à Gros-Morne

Ce mardi 3 février 2009 au parc forestier de Jean XXIII de Gros-Morne, une localité située  à quelque kilomètres de l’entrée nord de la ville des Gonaives, a eu lieu à la 9e assemblée générale de l’Association des Jeunes de Gros-morne Pour le Reboisement (AJGR). Pour renouveler sa volonté de travailler avec les jeunes haïtien et du monde entier, Terre des Jeunes a pris part a cette assemblée qui avait réunis pas mal de personnalités de plusieurs secteurs de la vie courante de cette commune du département de l’Artibonite, citons les Scouts d’Haïti, les représentants de l’église Catholique de la région et les écoles pour ne citer que cela. Nos deux organisations ont affiché leur vif intérêt commun pour la lutte au reboisement avec la jeunesse du monde entier.

En cette joyeuse circonstance Terre des Jeunes a remis une quantité d’ouvrages « Agir pour l’environnement » aux responsables de AJGR et les Scouts pour renforcer la promotion de l’éducation à l’environnement en Haïti en complicité avec la Fédération des amis de la nature (FAN).

Tous les participants à la rencontre ont félicité et remercié l’équipe Terre des Jeunes pour sa contribution dans des actions liées à un changement de comportement au niveau de la jeunesse haïtienne et spécialement celle de Gros-Morne.

Les Scouts de Gros-Morne-Haïti ont promis dorénavant de travailler en étroite collaboration avec l’équipe des Terre des Jeunes dans l’idée de prendre une nouvelle orientation dans la lutte pour le reboisement d’Haïti.

Ayiti se volonte’m ak volonte’w ki pou change’l

Augustin pour la délégation de TERRE DES JEUNESLire la suite

Gonaïves, Haïti: Une formation en gestion de risques et désastres adressée aux écoles des Gonaïves

 

 

Ce 16 Janvier 2008 avait lieu, aux Gonaïves, une projection-débat portant sur le thème de l’état de l’environnement dans le monde. Cette séance est la première d’une série de sept autres s’inscrivant dans le cadre d’une formation en prévention des risques et désastres organisée par les Volontaires des Nations Unies et l’organisation transnationale Terre des Jeunes. Plus d’une centaine de jeunes en classes de Rhéto et Philo issus de la cinquantaine d’écoles que compte la ville (deux élèves par école) ont assisté à cette première.

Les élèves présents ont pu assister, à l’Alliance Française à la projection du film d’Al Gore, «Une vérité qui dérange », un film documentaire américain traitant du changement climatique, spécialement du réchauffement planétaire, réalisé par Davis Guggenheim. Al Gore, ancien vice-président des États-Unis d'Amérique et nouveau prix Nobel de la paix 2007, y tient le premier rôle. Le film est basé en grande partie sur une présentation multimédia que Gore a préparée pour sa campagne de sensibilisation sur le réchauffement climatique. Il fut présenté en avant-première en 2006 au Festival du film de Sundance, puis au Festival de Cannes 2006. Dans ce film, « l’ex-futur président des Etats-Unis » (comme il se définit lui-même de façon ironique après sa victoire/défaite sur Bush Junior) met en lumière la quasi-unanimité des scientifiques s'accordant sur le réchauffement global de la Terre, débat sur la politique et l'économie du réchauffement global, et décrit les conséquences graves que le changement du climat produira si la quantité de production humaine de gaz à effet de serre (avant tout le gaz carbonique : CO² n'est pas significativement réduite dans un futur très proche.

Antji Daniel Ouachée, le responsable national de Terre des Jeunes qui enseigne aussi les sciences de l’environnement au CREFI (Université des Sciences de l’Education) à Port-au-Prince s’est chargé de présenter une synthèse du film et a rappelé toute la polémique que le film a suscité, surtout au sein des milieux d’affaire. Les élèves ont par la suite posé des questions sur le film.Lire la suite

Gros-Morne (Haïti): Un très beau message d'espoir de Gros-Morne. Lisez ceci!

100_0664
 

Haïti : la terre s’effondre sous nos pieds, des cris d’alarme sont lancés. Haïti non seulement l’un des pays les plus pauvres du monde mais aussi l’un de ceux ou les ressources naturelles sont les plus dévastées, les plus épuisées. La dégradation de l’environnement, due principalement au phénomène de déboisement, a pris de telles proportions que les experts parlent d’une catastrophe écologique et que certains prédisent la disparition de toutes les ressources forestières du pays d’ici une dizaine d’année, à moins que l’on prenne des mesures drastiques pour renverser les tendances actuelles, ce qui suppose une stabilité politique inexistante actuellement. Le cas d'Haïti révèle clairement les relations entre l’écologie et la politique :il met à nu les liens entre la dégradation de l’environnement et les formes de domination tant internes qu’externes.

A Gros-Morne, un jeune,TRAGELUS Cherubin, ayant participé, avec le concours des deux Paroisses de Sherbrooke jumelées avec la notre, a un séminaire de formation ou il a été fortement sensibilisé à la situation dramatique d’Haïti. Il a formé une Association de jeunes « A.J.G.R »(Association des Jeunes de Gros-Morne Pour le Reboisement), afin de les mettre en action pour changer la situation de la région. Ces jeunes très motivés travaillent de toutes leurs forces à la conscientisation de la population,et se sont personnellement engagés dans un important projet de reboisement qui est source d’espoir pour notre localité. Voici ce que l’un d’entre eux, TRAGELUS Wilson, écrit aux autres jeunes de chez nous :Lire la suite

Gonaïves, Haïti: Le bureau de Terre des jeunes Gonaïves est remis à neuf

 

 

 

 

 

Suite à un support en argent de Terre des jeunes Transnational qui nous était arrivé en toute dernière transaction par FONKOZE, le bureau est enfin reparé dans sa plus belle dimension. Nous sommes heureux, il est plus beau qu'avant. Des étagères ont finalement été construites à un nivau dépassant celui que l'eau avait atteint. Les étagères serviront de place aux documents et aux papiers importants de l'organisation. La bannière de TDJ a été refaite et la pépinière a été nettoyée et rénovée. 
 

 

 

 

 

 

 Au lieu de répartir les fonds entre les différents membres, tout le monde s'est entendu sur :

1) Sur la rénovation du burau qui est un espace commun pour tout les membres.
 
2) Sur un repas harmonieux avec tous les membres dans un restaurant pour récompenser  leur efforts.

 Lire la suite

Maroc (archives): Maroc -- Sensibilisation à la sauvegarde des palmiers

 

Dans le cadre de son plan d’action, l’Association Terre des Jeunes ouvre son année scolaire 2008/2009 avec l’organisation d’une journée de sensibilisation sur la thématique de la protection des palmiers dans le cadre général de la préservation de la Nature.

 

 

Syndiquer le contenu