Gonaïves, Haïti

Gonaïves, Haïti: TDJ Gonaïves et OKPK—suite(3)

TDJ Gonaïves et OKPK—suite(3)
C’était le dimanche 19 décembre denier vers 2 heures après-midi que les 10 volontaires/ formateurs de Terre des Jeunes-Gonaïves fut embaqué dans un minibus bien sécuritaire, envoyé par les dirigeants des OKPK en destination du Chantier a petite rivière de l’Artibonite

Gonaïves, Haïti: TDJ Gonaïves et OKPK—suite(2)

TDJ Gonaïves et OKPK—suite(2)
TDJ Gonaïves et OKPK—suite(2)
TDJ Gonaïves et OKPK—suite(2)

1-      Les jeunes formateurs avant de partir pour Petite Rivière de l’Artibonite pour cette période de 6 jours  ont signé chacun au bureau de Terre des Jeunes un formulaire d’adhésion volontaire expliquant les conditions et les limites de chacun des acteurs.

Gonaïves, Haïti: TDJ Gonaïves et OKPK—suite(1)

TDJ Gonaïves et OKPK—suite(1)
TDJ Gonaïves et OKPK—suite(1)
TDJ Gonaïves et OKPK—suite(1)
TDJ Gonaïves et OKPK—suite(1)
TDJ Gonaïves et OKPK—suite(1)
TDJ Gonaïves et OKPK—suite(1)
 Suite des photos à petite rivière avek  OKPK

Gonaïves, Haïti: Gonaïves : Chantier de volontariat et éco-citoyen (TDJ et OKPK)

Gonaïves : Chantier de volontariat et éco-citoyen (TDJ et OKPK)
Gonaïves : Chantier de volontariat et éco-citoyen (TDJ et OKPK)
Gonaïves : Chantier de volontariat et éco-citoyen (TDJ et OKPK)
Gonaïves : Chantier de volontariat et éco-citoyen (TDJ et OKPK)
Gonaïves : Chantier de volontariat et éco-citoyen (TDJ et OKPK)
Gonaïves : Chantier de volontariat et éco-citoyen (TDJ et OKPK)

Terre des Jeunes Gonaïves et OKPK ont réalisé l’un des plus beaux chantiers de volontariat et de l’environnement  avec plus  200 jeunes dans un petit village appelé «  petite-Rivière de l’Artibonite ». La mauvaise situation sociopolitique du pays qui se trouve à la une dans des journaux ne pouvait pas offrir un prétexte pour annuler ce grand événement de jeunesse bien mérité en cette fin année 2010. Nos volontaires ont cru qu’ils ne peuvent pas se payer le luxe de laisser, à quoique ce soit, la possibilité de détourner leurs yeux de cette vision, histoire d’éduquer les plus jeunes combien ils sont nés pour ajouter de la valeur à ce monde, tout en tenant compte que leur joie, leur amour, leur liberté, leur bonheur, leur rire ne pourraient se trouver nulle part que dans leur propre danse autant de fois qu’ils ont leurs têtes et que toutes les choses peuvent se remettre en place.  

Gonaïves, Haïti: Gonaïves: Éducation à l'environnement offerte par des jeunes volontaires

 10 jeunes environ 23 ans, émergés du réseau des écoles de Terre des Jeunes, sont en mission , laissent leur famille et partagent volontairement  le désir de contribuer  à l’éducation  200 autres jeunes du pays  avec OKPK sur les thématiques suivants.
 
1.  L’eau au 21e siècle,
2.  Composter pour améliorer  le sol,
3.  Le Volontariat
4.  Eco-citoyen (recyclage),
5.  Changements climatique,
6.  Les conséquences de la pauvreté…et qui veulent agir!,
7.  Les préventions sanitaires,
8.  L’arbre et l’effet sur l’environnement.

Les séances sont ouvert ce lundi 20 décembre à petite rivière  de l’Artibonite jusqu’à la saison de noël 2010   sur  une période 7 jours, cette délégation de jeunes compte à sa tête  Zacharie Alcime et Vanessa Saint-Jean respectivement coordonnateur et la secrétaire.

En échange de leurs services, il est prévu tout simplement que leur transport, leur logement et leur nourriture seront prises bonne considération par  OKPK tout au long de cette période.Lire la suite

Gonaïves, Haïti: Haïti -- Terre des jeunes dans le newsletter des VNU

Terre des jeunes est mentionné dans le bulletin des Volontaires des Nations unies (voir la page 8)

Gonaïves, Haïti: Gonaïves: suivi à PasseReine, PAM projet

Gonaïves: suivi à PasseReine, PAM projet
Gonaïves: suivi à PasseReine, PAM projet
Gonaïves: suivi à PasseReine, PAM projet
Gonaïves: suivi à PasseReine, PAM projet
Gonaïves: suivi à PasseReine, PAM projet
Gonaïves: suivi à PasseReine, PAM projet
Bonjour à tous,
 
Apres la période cyclonique et les pluies torrentielle qui ont frappé le pays, une équipe technique de Terre des Jeunes se rendait sur place à passe Reine pour évaluer et assurer le suivi des travaux du projet réalisés avec PAM, déjà six (6) mois, il est à partagé et comme vu dans les photos attachées que les ouvrages de retentions d’eau (Seuils, murs secs, et les murs en pierre sèches) ont bien et belles résisté contre les eaux d’innovation et protéger grand nombre de terres cultivable. Voyez un vidéo qui décrit la construction des murs de rétention ici.
 
Vous pouvez aussi constater que les terres sédimentaires apportées par les eaux et récupérées par les structures mécaniques contruits ont servi en plus à faire pousser du sorgo ou petit-mil et du maïs, une technique biologique qui aide renforcer la production locale
 
Salutations distinguée
 
Augustin
Terre des jeunes
Syndiquer le contenu