PREMIERE FETE DE L’ARBRE POUR L’ANNEE 2009 A GROS-MORNE

La Fête de l'arbre a eu lieu sur le thème: LA QUESTION DE L’ENVIRONNEMENT DANS LA COMMUNE DE  GROS-MORNE. A l’occasion de la journée mondiale de l’environnement, le 5 Juin 2009, l’Association des Jeunes de Gros-Morne pour le reboisement (AJGR), a organisé une Grande fête, nommée fête de l’arbre.

 

 

 

 

 

Cette fête à eu lieu le vendredi 5 et le samedi 6 Juin 2009, sur le terrain principal de l’Association des Jeunes de Gros-Morne pour le Reboisement, un terrain de 3 hectares situé à quelques mètres de la ville de Gros-Morne dans la localité de MEDERICK. Nous avons planté ces deux jours-là 1127  arbres fruitiers et forestiers. Qualité arbres plantés:

  • 505 eucalyptus,
  • 5 manguiers,
  • 7 orangiers,
  • 10 citronniers,
  • 52 pins,
  • 27 chênes,
  • 8 ficus,
  • 509 acajous. 

Comité organisateur:  TRAGELUS Wilson, OXIATUS Olicé, SIMON Sonick, JOSEPH Henry-Claude, ALTENAT Henry, VALERY Pierre Antoine, OXIATUS Roges.

Toute la ville de Gros-Morne était motivée à travers les ondes de radio pour sauver notre commune contre tous les désastres et pour protéger notre environnement.: Radio Gros-Morne FM et Radio Francique FM, pour la sensibilisation de la fête de l’arbre. Le directeur Général de la Radio  Francique FM  Pierre Antoine BERNARD  promet de travailler en étroite collaboration avec Terre des Jeunes de Gros-Morne.

Parce que nous sommes tous concernés par la protection de l’environnement, apprenons à le respecter et à l’aimer, et travaillons tous ensemble à l’ameliorer, afin que nos descendants puissant l’admirer. C’est la fête de l’arbre! Célébrons ce jour en provenant que nous aimons les arbres. Nous devons aimer les arbres car de notre berceau à notre tombe nous extrayons des racines, de l’écorce, du bois, des feuilles des arbres, tout ce qu’il nous faut pour notre subsistance.

Le problème numéros un de notre pays c’est celui du reboisement. Pour chaque arbre coupe il nous faut au moins cinq en replanter, si nous ne voulons pas que notre HAITI devienne, avant longtemps, un rocher desert et aride.