La plantation à Terre-Neuve, Haïti, approche

TERRE DES JEUNES vous salue tous,

Dans quelques jours, la commune de Terre-Neuve, une localité située en amont de la ville des Gonaïves (bassin versant), bénéficiera d'une plantation d’arbres très importante.

Cette action s’inscrit dans le cadre des activités de TERRE DES JEUNES Gonaïves avec l’appui financier de la MINUSATAH via la section des Affaires Civiles. Les  Arbres sont déjà matures pour la transplantation, l’équipe de TERRE DES JEUNES et celle de la mairie de TERRE NEUVE planifient une période de plantation avec les planteurs et associations de cette commune allant du 5 juin (journée mondiale de l’environnement) au 24 juin (Journée miraculeuse des planteurs Haïtiens pour  une bonne plantation, selon leur coutume). Mais il fallait attendre une présentation de la MINUSTAH/Affaires Civiles pour planter symboliquement un de ces arbres dans la commune avant même d’inviter toute la population de TERRE NEUVE à la plantation commune. Il faut noter que toutes les espèces ont été choisies par les habitants de TERRE NEUVE tout en respectant leur nécessité et leur priorité en arbre.

Le climat était favorable, les traitements étaient réguliers et l’équipe était aussi motivée et bien coordonnée ainsi, on a eu déjà un excellent résultat  en qualité et en quantité de plantules réussis.

Voici les arbres qui se trouvent actuellement en cette pentière :

 

 

ARBRES FRUITIERS

  1. 500 Corossoliers ---famille Annonacées (ANNONA MURICA  L.)
  2. 219 Cachimans---Famille Annonacées (ANNONA RETICULA   L.) Ou Cœur de Bœuf
  3. 2552 Chadequiers ---famille citrus (CITRUS GRANDIS L.) ou Pamplemoussiers (CITRUS MAXIMA Burm. )
  4. 343 Cacoyers---Famille Caffea (THEOBROMA CACAO L.)
  5. 741 L’Arbres a PAIN ---Famille Moracées (ARTOCARPUS ALTILIS)

ARBRES FORESTIERS

  1. 2800 Campeches---Famille légumineuse (HAEMATOXLUM CAMPECHIANUM)
  2. 1709 Chênes --- Famille Bignoniacées (MACROCATALPA LONGISSIMA)
  3. 350 Bois Capables--- Famille Colubrima (SCHEAFFRIA FRUTESCENS)

Parallèlement la deuxième partie du projet vient juste de démarrer, l’assainissement de la zone (une phase qui consiste à recruter les femmes et les hommes de la communauté dans des actions de nettoyage des canaux et de certaines routes ainsi que leur remblayage. À suivre ...

Merci à tout ceux qui ont contribué à cette réalisation.     Augustin Dieuseul, coordonateur, TDJ