Terre des jeunes est touché par le désastre qui a frappé Les Gonaïves en septembre

La ville des Gonaïves a été touchée durement, une fois de plus, par les pluies diluviennes qui se sont abattues sur la ville au mois de septembre.

Malgré que notre bureau de TERRE DES JEUNES GONAIVES se trouve légèrement en altitude, nous avons perdu tous les documents et matériels que nous avons eu le soin d'acheter et collecter pendant quatre ans. Jusqu'à date nous sommes encore là et vivants et si impuissants devant ces décombres et  toutes ces pertes en vies humaines, en matériel agraire, en récoltes et en infrastructures. Mais, nous savons que bien des projets nous attendent. Cet événement nous rend encore plus déterminés que jamais à poursuivre notre lutte pour un environnement meilleur.

Notre équipe prépare son prochain message : Il faut déplacer la ville vers les montagnes et reboiser le morne. Mais, notre travail ne fait que commencer.
 
Regardez bien les traces noires à l'interieur du bureau c'etait le niveau de l'eau dans la zone du bureau. Pourtant, nous sommes 3 mètres plus haut que le centre ville.

POUR D'AUTRES PHOTOS, VOIR NOTRE GALERIE PHOTO http://reforestation.net/image/tid/10.
 
Augustin Dieuseul