UN CHAMPS UN VERGER…

UN CHAMPS UN VERGER…
UN CHAMPS UN VERGER…
UN CHAMPS UN VERGER…
UN CHAMPS UN VERGER…
UN CHAMPS UN VERGER…
UN CHAMPS UN VERGER…
UN CHAMPS UN VERGER…

UN CHAMPS UN VERGER…

De façon symbolique, les membres et sympathisants de Terre Des Jeunes-Burkina Faso ont tenu à lancer leurs activités. Avec des jeunes du village de Tibili, localité située au nord du Burkina Faso, nous avons procéder à une séance de reboisement. Nous avons mis en terre cent cinq plants de manguier dans quatre champs d’arachides et de haricots. Au préalable nous avons convaincu, les agriculteurs propriétaires des dits champs, du bien fondé de la création d’un mini verger dans les champs. Ainsi ils réconcilient production et protection de l’environnement grâce à l’agroforesterie. Les agriculteurs auront un double revenu, à court terme avec les récoltes céréalières et à moyen ou long terme avec les fruits des arbres et le composte formé par les feuilles mortes.
Les arbres constitueront des remparts contre le vent, des sentinelles contre le soleil et la pluie et recréeront un milieu fertile. Les racines profondes récupéreront une partie des engrais azotés échappant aux cultures. Leurs feuilles, qui contiennent de cet azote, vont en retourner une partie au sol lors de leur chute. Les racines faciliteront également la pénétration en profondeur de l’eau dans le sol pour diminuer le ruissellement de surface.

TDJ-BF
UNE JEUNESSE AVERTIE POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE

Groupes: