Demande de co-financement auprès de Jeunesse en action

éric avait mentionné:

"A ce titre j'invite donc la délégation du pays d'accueil du Sommet TDJ de prendre contact avec la représentation de l'Union européenne dans son pays pour discuter avec leur personnel des possibilités de co-financement, en particulier dans le cadre du programme "Jeunesse en Action"
première étape est toutefois de définir ensemble ce que ce sommet devra etre. Sur cette base un budget pourra etre élaboré et ensuite la recherche de fonds lancée."