Visite à Gros-Morne

Visite à Gros-Morne
Visite à Gros-Morne
Visite à Gros-Morne
Visite à Gros-Morne
Visite à Gros-Morne
Visite à Gros-Morne
Visite à Gros-Morne
Visite à Gros-Morne

L'antenne de Terre des jeunes Gonaïves et la vice-présidente de Terre des jeunes transnational, Lydie Servanin, ont été chaleureusement accueillis par les membres de AJGR le 5 mai dernier. Cela aura été l'occasion de nous donner une bonne dose de motivation et un ardent désir d'échanger encore plus d'idées et de projets.

Ils nous ont présenté deux de leurs projets:
-le terrain Jean XXIII
-le terrain de Mederic

Le premier terrain appartient à une communauté religieuse. Ces derniers en ont confié la gestion à AJGR. Depuis environ 10 ans, les membres d'AJGR reboisent et aménagent le terrain. Ils ont reçu de l'aide financière de la communauté religieuse au départ pour travailler le terrain mais depuis plusieurs années, ils continuent à aménager et maintenir le terrain par eux-mêmes. On peut y observer de beaux arbres de plusieurs variétés. Le terrain est parsemé de profondes tranchées bordées de végétaux (genre vetiver). Ces tranchées retiennent l'eau et la matière organique. On y retrouve maintenant un sol riche en humus, léger et qui garde bien l'humidité.

Le terrain de Mederick est un ancien terrain municipal qui avait une vocation de forêt communale. Cependant, le terrain était désert. AJGR a proposé de le reboiser en échange du titre de propriété du terrain. Il leur appartient donc. C'est depuis huit ans qu'ils plantent des arbres sans relâche sur ce terrain de plus de deux hectares. Pour chaque arbre, un trou profond est creusé pour mieux retenir l'eau. On y met du fumier avant de planter l'arbre. De plus, le terrain étant très en pente, AJGR a construit des murets de rétention en pierre. Il y a une grande variété d'essences d'arbres. Maintenant, l'idée est de construire un centre communautaire sur ce terrain pour y accueillir des groupes ou éventuellement des touristes. Une toilette a été construite. Il y a de l'eau. Et le centre est bien entamé. Ils ont reçu des petites donations d'un groupe de jeunes Américains qui organisait des lave-auto et d'Haïti Soleil. Il manque encore des fonds pour finir d'acheter les matériaux. Pour une vocation touristique, il faudrait planter plus de fleurs et aménager des espaces. Ce terrain pourrait s'appeler Arboretum de Gros-Morne ou Jardin botanique de Gros-Morne.

Par la suite, les membres d'AJGR nous ont invité à un bon repas avec une bonne discussion. Cela aura permis d'échanger des idées sur les moyens de promouvoir et de valoriser ces terrains d'une valeur exceptionnelle. Aussi, bien sur, il est question d'échanges avec l'antenne de Gonaïves et d'organiser des retraites de jeunes et autres activités.

Translation Note: The French version of this content is being displayed because the Haitian creole translation is unavailable.