Québec: Rapport annuel TDJ transnational 2015

Rapport annuel TDJ transnational 2015

Voici le rapport annuel de Terre des jeunes transnational pour l'année 2015.

Gonaïves, Haïti: Félicitations au nouveau CA de Terre des jeunes nord d'Haïti!

Félicitations au nouveau CA de Terre des jeunes nord d'Haïti!

Augustin Dieuseul " Joël" ( vu en chemise gris)
Président

Joseph Johnny ( vu en chemise à carreau rose)
Vice président

Alexandre Biverta ( Vu en robe noire)
Trésorière

Sylvestre Josué ( vu en chemise rouge)
Secrétaire

Marie Paul C.Valentin ( vu en robe bleu)
Conseillère Juridique

Gros-Morne (Haïti): Étapes de reboisement de la commune de Gros-Morne, Haïti

Étapes de reboisement de la commune de Gros-Morne, Haïti
Étapes de reboisement de la commune de Gros-Morne, Haïti
Étapes de reboisement de la commune de Gros-Morne, Haïti
Étapes de reboisement de la commune de Gros-Morne, Haïti
Étapes de reboisement de la commune de Gros-Morne, Haïti
Étapes de reboisement de la commune de Gros-Morne, Haïti
Étapes de reboisement de la commune de Gros-Morne, Haïti
Étapes de reboisement de la commune de Gros-Morne, Haïti

Par des reliefs accidentés et des mornes constitués en zigzag, Gros-Morne représente un site émerveillé pour la disposition de ses huit sections communales rangées en arc de cercle périphériquement placée par ordre autour de la ville. D’une rotation régulière en se tournant sur soi-même, on peut se compter les sections communales de l’index. Une énorme morne flaqué à quelque 3 km de la ville offre l’aisance au reboisement. L’érosion dénude systématiquement les terres escarpées de ce morne et les eaux sauvages y déferlent à une allure rapide pour se jeter à la ville. Ces malfaisantes eaux y créent des flaques nocives à la circulation des véhicules.

Sa rapidité de ces eaux sauvages font plus de tort aux habitants de la ville et aux zones avoisinantes. Elles détruisent sans merci les constructions et y déposent des terres alluvionneuses. Ces eaux, en furie vont grossir les trois rivières qui constituent l’origine de l’éboulement et de glissement de terrain sur la berge de cette dernière.
La reconstitution du manteau végétal par le remplacement des arbres disparus par la coupe abusive, s’avérerait utile pour la communauté.

L’Association des Jeunes de Gros-Morne pour le Reboisement AJGR / Terre des Jeunes lute à coté de la population Gros-Mornaise pour l’aider à surmonter certaines difficultés dans le domaine du reboisement et de la conservation de sols.Lire la suite

Gonaïves, Haïti: TERRE DES JEUNES et le Central National de la Sécurité Alimentaire en Haïti

TERRE DES JEUNES et le Central National de la Sécurité Alimentaire en Haïti

Augustin D. Joël, TERRE DES JEUNES a été consulté cette semaine par le CNSA www.cnsa509.org Central National de la Sécurité Alimentaire en Haïti, soit quelques jours avant la COP21.
Le gouvernement Haïtien se prépare à participer à la COP21, les problèmes liés entre le changement climatique et à l’insécurité alimentaire au pays sont multiples et cruciaux, pour ce fait, sollicite un une intervention d’urgence de nos décideurs politique.
L’État a eu quand même la sagesse de s’adresser aux institutions et aux experts militants des causes environnementales et alimentaires.
La sécheresse est devenue chronique à cause de la dégradation de l’environnement, pertes de bétails et de récoltes enregistrées partout dans le pays.
Dans l’Artibonite, des travaux d’entretien de canaux d’irrigation qui pourraient faciliter la production du riz ne sont pas effectués.
Parallèlement à l’augmentation du coût de la vie, beaucoup de paysans se retrouvent à présent sans semences au début de la période de campagne agricole de printemps.
Entre 3 et 3.8 millions de personnes font face à l'insécurité actuelle alimentaire en Haïti et le nombre peut bientôt augmenter à cause le secteur agricole qui connait de grandes difficultés et la sécheresse qui s’abat sur plusieurs départements du pays notamment aux effets du changement climatique aussi la desappréciation de la Gourdes face aux dollars.
Pendant les 3 jours de travail avec les concernés, ce mardi 20 octobre était à Joël de se prononcer sur les enjeux liés entre le changement climatique et l’insécurité alimentaire au pays.

Joël D. Augustin

Coordination de Terre des Jeunes , BEH et Planet" ERE en Haiti
509 3650 70808

Gros-Morne (Haïti): Reboisement à Gros-Morne: En un clin d’œil, Haïti peut être reboisée !

Reboisement à Gros-Morne: En un clin d’œil, Haïti peut être reboisée !
Reboisement à Gros-Morne: En un clin d’œil, Haïti peut être reboisée !
Reboisement à Gros-Morne: En un clin d’œil, Haïti peut être reboisée !
Reboisement à Gros-Morne: En un clin d’œil, Haïti peut être reboisée !
Reboisement à Gros-Morne: En un clin d’œil, Haïti peut être reboisée !
Reboisement à Gros-Morne: En un clin d’œil, Haïti peut être reboisée !

L’Association des Jeunes de Gros-Morne pour le Reboisement AJGR / Terre des Jeunes fut fondée au début du mois de Février 2000. Dès sa fondation, elle avait pour mission de valoriser l’environnement par la plantation d’arbres un peu partout.
Ainsi, après avoir entrepris diverses demandes, la dite Association a finalement eu la chance d’avoir une portion de terre appartienne à l’église catholique de Gros-Morne pour qu’elle pouvait mettre en terre des arbres. A souligner que l’espace en question était comparable à un désert, un lieu non vivable à l’époque.
Vers les années 2002-2003, grâce au précieux support du Rev. Père Ronel Charélus dit Pè Chacha Curé de la Paroisse Notre Dame de La chandeleur à l’époque et de Lise Brosseau, une Sœur Canadienne, des démarches ont été faites et AJGR a eu l’opportunité d’avoir des moyens financiers aux fins de reboiser cette portion de terre.
Maintenant, après plus de douze (12) ans, cet espace est passé de désert en paradis. Car, actuellement, la forêt, située à coté du Collège Jean XXIII de Gros-Morne à l’entrée de la Maison SŒUR Jezi Mari de Gros-Morne. Aujourd’hui cet espace est considéré comme un coin de paradis selon l’avis de plusieurs visiteurs.
AJGR / Terre des Jeunes de Gros-Morne sollicite l’aide de tous ceux et toutes celles qui sont intéressés par l’environnement à apporter main forte avec AJGR/Terre des Jeunes de Gros-Morne aux fins de combattre le phénomène du déboisement en Haïti.
Voir les images avant et aujourd’hui.

TRAGELUS Wilson
Président AJGR / Terre des Jeunes de Gros-Morne, 30 septembre 2015

Gonaïves, Haïti: Club SAMEDI vélo

Club SAMEDI vélo

Que pensez-vous de la semaine de travail de 65 heures ?
On n’attend qu’une chose: le week-end, pour pouvoir se reposer.
L’idée même de retourner au travail nous déprime autant
L’obésité est actuellement considérée comme un handicap quand elle rend difficile la vie professionnelle de la personne qui en souffre.
Vous travaillez toute la semaine, vous rêvez d'échapper à la routine, TERRE DES JEUNES Gonaïves et IDEVET vous invitent à « SAMEDI vélo pour tous »
Le vélo est une médecine douce car il permet d’exercer une activité physique régulière et modérée, le vélo c’est bien, c’est écolo, ça rejette rien quand ça roule.
Rendez-vous tous les samedis 6 :00 du matin
Lieux : carrefour Turenne Gonaïves
Pas de frais d’inscription
Parcours : Gonaïves – Passe Reine / ou Gonaïves – Lester
Contactez-nous : contact.terredesjeuneshaiti@terredesjeunes.org

Pourquoi fait le vélo?
Le vélo est bon pour la santé
Le vélo diminue les dépenses de santé et le trou de la sécurité sociale
Le vélo renforce les liens sociaux
Le vélo permet de voir le paysage à une vitesse raisonnable favorable à la découverte
Le vélo permet de renouer avec la réalité des rues, sans être enfermé dans une bulle
Le vélo permet de décompresser après une semaine de travail
Le vélo peut se garer quasiment n’importe où et gratuitement
Le vélo pollue beaucoup moins que la voiture
Le vélo est bon pour le climat
Le vélo permet de diminuer le bruit et les agressions sonores
Le vélo ne vous transforme pas en potentiel tueur sur la route
Le vélo est favorable au maintien de la biodiversité végétale et animale
Le vélo est bon pour l’environnement
L’usage du vélo diminue les profits des richissimes compagnies pétrolières polluantes
Le vélo diminue la précarité énergétiqueLire la suite

Togo: Relevé de conclusion de la première rencontre technique sur la construction de l’Ecovillage au TOGO

Relevé   de conclusion  de  la  première rencontre technique  sur la  construction de l’Ecovillage au TOGO
Relevé   de conclusion  de  la  première rencontre technique  sur la  construction de l’Ecovillage au TOGO

Bonjour à tous
Le samedi 26 Septembre, s’est tenue une rencontre entre les membres de TDJ TOGO et Monsieur YAO , Ingénieur agronome . Cette rencontre a été initiée par le Président Mondial qui a créé ce lien de coopération.
Après 04 heures de discussion durant laquelle, l’ingénieur a expliqué et recadré quelques points depuis là sombres, les deux parties se sont accordées sur les points suivants :
1. L’acceptation de l’Agronome à nous accompagner tout au long de la construction du site
2. La visite d’inspection sur le site de l’ingénieur dans deux semaines
3. La nécessité de réorienter notre stratégie sur la recherche du financement
4. Le lancement d’une série de travaux champêtre sur le site pour mettre en confiance les probables bailleurs
5. La construction d’au moins une habitation modèle sur le site à partir des cotisations de tous les membres de Terre des Jeunes du monde entier.
6. La mise sur le site web des champs, des images des activités et de l’habitation.
7. Le lancement des recherches de petits financements pour la première Etape c’est-à-dire la construction du forage.

Ces points ont été validés par tous les participants à cette rencontre.
Un grand merci à Riel pour avoir déniché ce jeune agronome.
Un grand merci à Monsieur YAO ingénieur Agronome pour avoir accepté de nous aider techniquement.
Un grand merci à tous les membres qui ont accepté participer à cette rencontre et qui ont aussi accepté travailler avec notre ingénieur pour la réussite de ce centre.Lire la suite

Togo, Québec: Mot du Président No. 22: retour sur le sommet de Terre des jeunes

Mot du Président No. 22: retour sur le sommet de Terre des jeunes
Mot du Président No. 22: retour sur le sommet de Terre des jeunes
Mot du Président No. 22: retour sur le sommet de Terre des jeunes
Mot du Président No. 22: retour sur le sommet de Terre des jeunes
Mot du Président No. 22: retour sur le sommet de Terre des jeunes
Mot du Président No. 22: retour sur le sommet de Terre des jeunes
Mot du Président No. 22: retour sur le sommet de Terre des jeunes
Mot du Président No. 22: retour sur le sommet de Terre des jeunes
Mot du Président No. 22: retour sur le sommet de Terre des jeunes
Mot du Président No. 22: retour sur le sommet de Terre des jeunes
Mot du Président No. 22: retour sur le sommet de Terre des jeunes
Mot du Président No. 22: retour sur le sommet de Terre des jeunes
Mot du Président No. 22: retour sur le sommet de Terre des jeunes
Mot du Président No. 22: retour sur le sommet de Terre des jeunes
Mot du Président No. 22: retour sur le sommet de Terre des jeunes
Mot du Président No. 22: retour sur le sommet de Terre des jeunes
Mot du Président No. 22: retour sur le sommet de Terre des jeunes
Mot du Président No. 22: retour sur le sommet de Terre des jeunes
Mot du Président No. 22: retour sur le sommet de Terre des jeunes
Mot du Président No. 22: retour sur le sommet de Terre des jeunes
Mot du Président No. 22: retour sur le sommet de Terre des jeunes
Mot du Président No. 22: retour sur le sommet de Terre des jeunes
Mot du Président No. 22: retour sur le sommet de Terre des jeunes
Mot du Président No. 22: retour sur le sommet de Terre des jeunes
Mot du Président No. 22: retour sur le sommet de Terre des jeunes
Mot du Président No. 22: retour sur le sommet de Terre des jeunes
Mot du Président No. 22: retour sur le sommet de Terre des jeunes
Mot du Président No. 22: retour sur le sommet de Terre des jeunes
Mot du Président No. 22: retour sur le sommet de Terre des jeunes
Mot du Président No. 22: retour sur le sommet de Terre des jeunes

23 septembre 2015, lune des feuilles des trembles dorées, Matawinie, Québec.

Équinoxe d'automne

Mot du Président No 22

Nous avons réussi le Sommet Terre des Jeunes 2015!!!

Bonjour à tous!

23 septembre, nous voici en automne! Que cette saison qui commence soit belle et douce pour tous. C’est la période des récoltes. À vos paniers! Prêt? Partez!

Le Sommet Terre des Jeunes a eu lieu!!! Nous l'avons fait!

Quel plaisir ce fut pour mes collègues du Québec et moi même de pouvoir vous rencontrer, faire des activités concrètes avec vous, faire des ateliers et passer de belles soirées culturelles ensemble! Sans compter les magnifiques cérémonies!

Voici les grandes lignes de ce que je retiens de cette rencontre :

Le 7 août a eu lieu le lancement officiel du Sommet à Lomé avec plusieurs intervenants qui nous ont dit quelques mots. D’abord, Monsieur le Parrain du Sommet, M. Kodjo A., nous a entretenus sur l'importance de ce sommet pour les jeunes du Togo et de l’Afrique, suivi du Président Mondial M. Riel Huaorani qui a dit quelques mots sur la chance que nous avons de nous retrouver enfin réuni pour ce Sommet et finalement Le Président National M. Cyriaque Adjafo qui nous a invités à y participer en écocitoyen. Des représentants des antennes de TDJ et de la société civile étaient présents, ainsi qu’un groupe de musique, des radios et la télévision nationale togolaise.

Le 08 août, nous nous sommes déplacés de Lomé jusqu’au site du Sommet qui était proche d'une école dans le village de Tsiviépé. Nous sommes arrivés dans l'après midi et nous avons eu droit à un très bel accueil de la population avec musique, danses et discours de bienvenue.Lire la suite

Terre des jeunes Nord-Ouest Cameroun: Rapport d'activités mars-août 2015

Rapport d'activités mars-août 2015

Bienvenue à Terre des jeunes Nord-Ouest Cameroun! Veuillez trouver ci-joint le premier rapport d'activité de cette nouvelle antenne au Cameroun.

Gonaïves, Haïti: "À La Une" Climat instable, tempêtes mortelles, et Inondation

"À La Une" Climat instable, tempêtes mortelles, et Inondation

Au moins 5 personnes sont mortes dans la 7ème section communale de Gros-Morne dans l’Artibonite des suites d’une inondation.
Ce sont les récentes pluies qui se déversent sur le pays qui ont occasionnées cette inondation.
Plusieurs têtes de bétails ont également été emportées par les eaux.
Comme dit Mary Robinson, le changement climatique est injuste. Alors que les pays riches peuvent lutter contre la hausse des océans et des champs agricoles meurent, les gens pauvres dans le monde sont déjà des leurs vies bouleversé et de leurs droits de l'homme menacés - par les tempêtes mortelles, la famine et la perte de leurs batailles et leurs terres agricoles qui leurs repentent tous le moyens se de subsistance
Les victimes seraient âgées entre 8 et 15 années.

Augustin D. Joel
TERRE DES JEUNES-Haiti

Togo: Le sommet TDJ 2015 en vidéo!

Le sommet TDJ 2015 en vidéo!
Voici trois vidéos réalisés dans le cadre du sommet Terre des jeunes 2015!

Quelques ressources supplémentaires sur les constructions écologiques

Merci à Olivie Duron pour ces informations supplémentaires:

Avec la hausse du tarif de rachat de l’électricité de 5% pour le
photovoltaïque[1], et les choix pour les maisons passives, les maisons BBC,
et les maisons ossatures bois [2], il est l’heure d’encourager la
construction écologique pour tous pas seulement les écologistes. Même les
maisons en paille sont une possibilité ! [3]

Il faut protéger l’habitat où se trouvent nos logements. Voici quelques
sites supplémentaires, si tu veux compléter ton article.

http://www.consoglobe.com/reglementation-thermique-2020-cg

http://www.travaux.com/dossier/construction-ecologique.html

http://www.journaldunet.com/economie/expert/60332/trucs-et-astuces-pour-...

Cordialement,

Olivie Duron

Sources:
1)http://www.travaux.com/a/travaux/construction-ecologique/photovoltaique-augmentation-des-tarifs-dachat

2)http://www.travaux.com/dossier/construction-ecologique/12477/Construction-bois-Maison-BBC-et-Maisons-passives-:-Differences-et-avantages.html

3)http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2015/08/12/batiment-la-paille-c-est-du-solide,1269206.php

Togo: Toilettes sèches : un modèle expérimenté sur le site du Sommet

Toilettes sèches : un modèle expérimenté sur le site du Sommet
Toilettes sèches : un modèle expérimenté sur le site du Sommet
Toilettes sèches : un modèle expérimenté sur le site du Sommet
Toilettes sèches : un modèle expérimenté sur le site du Sommet
Toilettes sèches : un modèle expérimenté sur le site du Sommet

Les participants du Sommet Terre des jeunes Togo 2015 ont pu expérimenter un modèle de toilette écologique.

Les organisateurs du Sommet ont mis les bouchées doubles pour offrir des toilettes confortables et écologiques. Tous les matériaux de constructions sont naturels et fabriqués par les habitants du village de Tsiviépé. On voit le bois, le bambou, la palme et des sacs recyclés.

Mais le plus important, est le traitement des matières fécales : l'ajout de sciure de bois, ou tout autre matière végétale sèche telle des feuilles mortes, de la paille, des copeaux de bois, etc., à chaque utilisation de la toilette permettra de transformer le tout en de la riche matière organique. Les sacs sur la photo contiennent de la sciure de bois. De plus, cette technique diminue grandement ou élimine les odeurs, l'écoulement vers la nappe d'eau souterraine et la prolifération des insectes.

Malgré le nombre très élevé de participants durant le Sommet, les toilettes ont tenu le coup. Il reste tout de même de la sensibilisation à faire pour éduquer les utilisateurs à mettre suffisamment de sciure de bois à chaque utilisation.

Bravo à toute l'équipe du Togo pour cette belle initiative!
 

Tri des déchets - des idées

Tri des déchets - des idées
Tri des déchets - des idées
Tri des déchets - des idées
Tri des déchets - des idées
Tri des déchets - des idées

Les participants du Sommet Terre des jeunes Togo 2015 ont participé au nettoyage du dispensaire de Kévé au Togo.

Après une bonne marche santé, une soixantaine de jeunes ont pris leur gants et leurs outils nettoyer le terrain.

Cette expérience a été formatrice pour tous les participants : Nous avons été initiés au tri des déchets (ou plutôt des matières résiduelles).

Effectivement, le tri ne fait pas partie des habitudes des Togolais mais aussi de bien des gens à travers le monde. Généralement, on passe la machette et le râteau dans les espaces et on met tout (sans distinction) dans un gros tas. Éventuellement, le tout est brûlé.

Mais heureusement, une partie des déchets a été triée et montrée en exemple au groupe. Nous avons séparé :
 1 - les matières métalliques (canettes, boîtes de conserve, etc.). Ces matières peuvent être accumulées puis revendues à des recycleurs de métal.
 2 - Les matières brunes (branches, feuilles mortes, paille).
 3 - Les matières vertes (plantes vertes, herbes et feuilles vertes, etc.). Les matières brunes et vertes peuvent être empilées de façon alternée ou mélangée, dans un coin du terrain, pour créer un compost très riche. Ce compost servira à nourrir les plantes et, pourquoi pas, faire un petit jardin.
 4 - Les matières plastiques. Les plastiques peuvent avoir une deuxième vie, ou encore être recyclés.
 6 - Le verre pourrait aussi être séparé et envoyé au recyclage mais ce n'est pas accessible partout.
 5 - Les autres déchets sont souvent
  * des matières mélangées difficiles à recycler Lire la suite

Togo: Comment fabriquer un four solaire de type Cookit

Comment fabriquer un four solaire de type Cookit
Comment fabriquer un four solaire de type Cookit
Comment fabriquer un four solaire de type Cookit
Comment fabriquer un four solaire de type Cookit
Comment fabriquer un four solaire de type Cookit

Les participants du Sommet Terre des jeunes Togo 2015 ont assisté à une formation sur la cuisson solaire présentée par Albert Albala, secrétaire de Terre des jeunes.

Le modèle utilisé est un cookit. Ce modèle est répandu et facile à trouver sur Internet et surtout très (très) simple à faire.

Nous avons expérimenté avec succès la cuisson du riz et du couscous. Après quelques heures exposé au chaud soleil du midi (entre 10h et 13h-14h), le repas était prêt. Le cookit permet de cuire assez de nourriture pour 4 à 6 personnes. Attention, il ne faut pas oublier de bouger le four solaire de temps en temps pour l'aligner face aux rayons du soleil.

Pour construire un four, nous avons donc besoin de :
 * un grand morceau de carton 1.3m x 1m minimum.
 * règle ou mètre pour calculer les mesures et un crayon
 * papier d'aluminium
 * colle
 * une casserole légère (peu épaisse) de couleur noire
 * une base pour surélever la casserole (trois cailloux ou sous-plat avec pied). Ceci permet à l'air chaud de circuler sous la casserole.
 * un sac de plastique résistant à la chaleur (pour envelopper la casserole et la base)

 

Construction

(référence : http://solarcooking.org/francais/cookit-fr.htm)

Commencer par découper et plier un grand morceau de carton d'environ 1m x 1.33m (3'x 4')comme indiqué. Les angles et plis indiqués sont les meilleurs, mais de faibles écarts sont sans importance.Lire la suite

Gonaïves, Haïti: Haiti pay costly damage of climate change by 2025 if we do not do today

Haiti pay costly damage of climate change by 2025 if we do not do today

The continuing problems of climate change, do not act now, Haiti would cost 3 billion US dollars by 2025, so that adaptation measures would require "only" 261 million over the same period. These are the findings of a study on the estimated costs of climate change impacts in Haiti, published 100 days of the holding of the 21st Conference of Parties to the UN Framework Convention on Climate Change of 2015 ( COP21 / CMP11) which should allow the world including Haiti, to engage in the establishment of a new international climate agreement, applicable to all countries, with the aim of keeping global warming below 2 ° C.
According to Yvonne Helle, Director of United Nations Program for Development Main (UNDP) in Haiti "This study is a tool for decision in the planning of sustainable development and the selection of priority areas for adaptation actions [ ...] it must enable the country to provide in the national budget additional funds to implement adaptation measures to face prolonged periods of drought, among others, causing considerable losses in all sectors especially in the agriculture "[representing 26% of GDP in Haiti. Source CCI Haiti].
"Haiti is particularly vulnerable to climate change and the cost of the damage will Pharaonic if no action is undertaken strategically and operationally," said Dorine Jean Paul, head of the project "Strengthening the adaptive capacity of coastal communities of Haiti climate change "of UNDP, funded by the Global Environment Fund (GEF) and the Canadian Agency for International Development (CIDA)Lire la suite

TDJ Yakro: Reboisement d'un hectare de teck, à Anoumagoua, 8 Km de Yamoussoukro, le 2 juin 2015

Reboisement d'un hectare de teck, à Anoumagoua, 8 Km de Yamoussoukro, le 2 juin 2015
Reboisement d'un hectare de teck, à Anoumagoua, 8 Km de Yamoussoukro, le 2 juin 2015
Reboisement d'un hectare de teck, à Anoumagoua, 8 Km de Yamoussoukro, le 2 juin 2015
Reboisement d'un hectare de teck, à Anoumagoua, 8 Km de Yamoussoukro, le 2 juin 2015
Reboisement d'un hectare de teck, à Anoumagoua, 8 Km de Yamoussoukro, le 2 juin 2015
Reboisement d'un hectare de teck, à Anoumagoua, 8 Km de Yamoussoukro, le 2 juin 2015
Reboisement d'un hectare de teck, à Anoumagoua, 8 Km de Yamoussoukro, le 2 juin 2015
Reboisement d'un hectare de teck, à Anoumagoua, 8 Km de Yamoussoukro, le 2 juin 2015
Reboisement d'un hectare de teck, à Anoumagoua, 8 Km de Yamoussoukro, le 2 juin 2015
Reboisement d'un hectare de teck, à Anoumagoua, 8 Km de Yamoussoukro, le 2 juin 2015
Reboisement d'un hectare de teck, à Anoumagoua, 8 Km de Yamoussoukro, le 2 juin 2015
Reboisement d'un hectare de teck, à Anoumagoua, 8 Km de Yamoussoukro, le 2 juin 2015
Reboisement d'un hectare de teck, à Anoumagoua, 8 Km de Yamoussoukro, le 2 juin 2015

De la préparation du cordeau à la plantation des boutures en passant par le piquetage.
En dernière image, M. ATTOBLA, un non voyant, bénéficiaire du reboisement.

Côte d'Ivoire: SOMMET TDJ TOGO

SOMMET TDJ TOGO
SOMMET TDJ TOGO
SOMMET TDJ TOGO

Deux semaines passées au TOGO pour partager nos expériences, nos peines, revoir notre organisation et définir de nouveaux axes pertinents pour les années avenirs. Merci à CYRIAQUE d'ADJAFO, l'infatigable, merci à tous ceux qui ont répondu à l'appel, chacun avec ses moyens.
http://terredesjeunes.org/node/1807
http://terredesjeunes.org/node/1809

Gonaïves, Haïti: Nos Champs de riz ne dansent plus sur l’effet du vent. L’augmentation de la température : ses enjeux majeurs pour la nutrition et la santé en Haïti

Nos Champs de riz ne dansent plus sur l’effet du vent.  L’augmentation de la température : ses enjeux majeurs pour la nutrition et la santé en Haïti

“ Quand le dernier arbre aura été abattu, la dernière rivière empoisonnée et le dernier poisson péché, alors l’homme s'apercevra que l'argent ne se mange pas.”
Ces mots de Geronimo présentent une pure réalité de plus en plus fatale.car, beaucoup ne sont pas encore si intelligents ou n’acceptent pas les conséquences de notre style de vie.
Résultante aux difficultés aux fréquences régulières des catastrophes naturelles, souvent causés par l’augmentation des phénomènes du changement climatique, la Perle des Antilles Haïti est advenue à la traîne des Amériques et des Caraïbes. Pays dit essentiellement agricole, est transformé essentiellement pauvres et dépendants de nos voisins.
La situation d’Haïti demeure préoccupante en ce qui a trait aux Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD).En effet, quand on considère les principaux indicateurs du dernier EMMUS V relatifs à la santé de la mère et de l’enfant.
Le problème chronique qui est la malnutrition que connait Haïti actuellement remonte à plus 24% sur une population à force vive basée à 70% sur des activités agricoles. Le rareté des oligoéléments et de micronutriments tels la vitamine A, le zinc et l'iode, provoquent des retards de croissance, parfois irréversibles et transforment une situation de malnutrition en urgence silencieuse et invisible dont la persistance a des conséquences profondes et redoutables non seulement sur les enfants mais aussi sur la société haïtienne en général, s’il faut croire certaines les études de certaines organisation locale ou internationalLire la suite

Syndiquer le contenu