Togo: Toilettes sèches : un modèle expérimenté sur le site du Sommet

Toilettes sèches : un modèle expérimenté sur le site du Sommet
Toilettes sèches : un modèle expérimenté sur le site du Sommet
Toilettes sèches : un modèle expérimenté sur le site du Sommet
Toilettes sèches : un modèle expérimenté sur le site du Sommet
Toilettes sèches : un modèle expérimenté sur le site du Sommet

Les participants du Sommet Terre des jeunes Togo 2015 ont pu expérimenter un modèle de toilette écologique.

Les organisateurs du Sommet ont mis les bouchées doubles pour offrir des toilettes confortables et écologiques. Tous les matériaux de constructions sont naturels et fabriqués par les habitants du village de Tsiviépé. On voit le bois, le bambou, la palme et des sacs recyclés.

Mais le plus important, est le traitement des matières fécales : l'ajout de sciure de bois, ou tout autre matière végétale sèche telle des feuilles mortes, de la paille, des copeaux de bois, etc., à chaque utilisation de la toilette permettra de transformer le tout en de la riche matière organique. Les sacs sur la photo contiennent de la sciure de bois. De plus, cette technique diminue grandement ou élimine les odeurs, l'écoulement vers la nappe d'eau souterraine et la prolifération des insectes.

Malgré le nombre très élevé de participants durant le Sommet, les toilettes ont tenu le coup. Il reste tout de même de la sensibilisation à faire pour éduquer les utilisateurs à mettre suffisamment de sciure de bois à chaque utilisation.

Bravo à toute l'équipe du Togo pour cette belle initiative!
 

Tri des déchets - des idées

Tri des déchets - des idées
Tri des déchets - des idées
Tri des déchets - des idées
Tri des déchets - des idées
Tri des déchets - des idées

Les participants du Sommet Terre des jeunes Togo 2015 ont participé au nettoyage du dispensaire de Kévé au Togo.

Après une bonne marche santé, une soixantaine de jeunes ont pris leur gants et leurs outils nettoyer le terrain.

Cette expérience a été formatrice pour tous les participants : Nous avons été initiés au tri des déchets (ou plutôt des matières résiduelles).

Effectivement, le tri ne fait pas partie des habitudes des Togolais mais aussi de bien des gens à travers le monde. Généralement, on passe la machette et le râteau dans les espaces et on met tout (sans distinction) dans un gros tas. Éventuellement, le tout est brûlé.

Mais heureusement, une partie des déchets a été triée et montrée en exemple au groupe. Nous avons séparé :
 1 - les matières métalliques (canettes, boîtes de conserve, etc.). Ces matières peuvent être accumulées puis revendues à des recycleurs de métal.
 2 - Les matières brunes (branches, feuilles mortes, paille).
 3 - Les matières vertes (plantes vertes, herbes et feuilles vertes, etc.). Les matières brunes et vertes peuvent être empilées de façon alternée ou mélangée, dans un coin du terrain, pour créer un compost très riche. Ce compost servira à nourrir les plantes et, pourquoi pas, faire un petit jardin.
 4 - Les matières plastiques. Les plastiques peuvent avoir une deuxième vie, ou encore être recyclés.
 6 - Le verre pourrait aussi être séparé et envoyé au recyclage mais ce n'est pas accessible partout.
 5 - Les autres déchets sont souvent
  * des matières mélangées difficiles à recycler Lire la suite

Togo: Comment fabriquer un four solaire de type Cookit

Comment fabriquer un four solaire de type Cookit
Comment fabriquer un four solaire de type Cookit
Comment fabriquer un four solaire de type Cookit
Comment fabriquer un four solaire de type Cookit
Comment fabriquer un four solaire de type Cookit

Les participants du Sommet Terre des jeunes Togo 2015 ont assisté à une formation sur la cuisson solaire présentée par Albert Albala, secrétaire de Terre des jeunes.

Le modèle utilisé est un cookit. Ce modèle est répandu et facile à trouver sur Internet et surtout très (très) simple à faire.

Nous avons expérimenté avec succès la cuisson du riz et du couscous. Après quelques heures exposé au chaud soleil du midi (entre 10h et 13h-14h), le repas était prêt. Le cookit permet de cuire assez de nourriture pour 4 à 6 personnes. Attention, il ne faut pas oublier de bouger le four solaire de temps en temps pour l'aligner face aux rayons du soleil.

Pour construire un four, nous avons donc besoin de :
 * un grand morceau de carton 1.3m x 1m minimum.
 * règle ou mètre pour calculer les mesures et un crayon
 * papier d'aluminium
 * colle
 * une casserole légère (peu épaisse) de couleur noire
 * une base pour surélever la casserole (trois cailloux ou sous-plat avec pied). Ceci permet à l'air chaud de circuler sous la casserole.
 * un sac de plastique résistant à la chaleur (pour envelopper la casserole et la base)

 

Construction

(référence : http://solarcooking.org/francais/cookit-fr.htm)

Commencer par découper et plier un grand morceau de carton d'environ 1m x 1.33m (3'x 4')comme indiqué. Les angles et plis indiqués sont les meilleurs, mais de faibles écarts sont sans importance.Lire la suite

Gonaïves, Haïti: Haiti pay costly damage of climate change by 2025 if we do not do today

Haiti pay costly damage of climate change by 2025 if we do not do today

The continuing problems of climate change, do not act now, Haiti would cost 3 billion US dollars by 2025, so that adaptation measures would require "only" 261 million over the same period. These are the findings of a study on the estimated costs of climate change impacts in Haiti, published 100 days of the holding of the 21st Conference of Parties to the UN Framework Convention on Climate Change of 2015 ( COP21 / CMP11) which should allow the world including Haiti, to engage in the establishment of a new international climate agreement, applicable to all countries, with the aim of keeping global warming below 2 ° C.
According to Yvonne Helle, Director of United Nations Program for Development Main (UNDP) in Haiti "This study is a tool for decision in the planning of sustainable development and the selection of priority areas for adaptation actions [ ...] it must enable the country to provide in the national budget additional funds to implement adaptation measures to face prolonged periods of drought, among others, causing considerable losses in all sectors especially in the agriculture "[representing 26% of GDP in Haiti. Source CCI Haiti].
"Haiti is particularly vulnerable to climate change and the cost of the damage will Pharaonic if no action is undertaken strategically and operationally," said Dorine Jean Paul, head of the project "Strengthening the adaptive capacity of coastal communities of Haiti climate change "of UNDP, funded by the Global Environment Fund (GEF) and the Canadian Agency for International Development (CIDA)Lire la suite

TDJ Yakro: Reboisement d'un hectare de teck, à Anoumagoua, 8 Km de Yamoussoukro, le 2 juin 2015

Reboisement d'un hectare de teck, à Anoumagoua, 8 Km de Yamoussoukro, le 2 juin 2015
Reboisement d'un hectare de teck, à Anoumagoua, 8 Km de Yamoussoukro, le 2 juin 2015
Reboisement d'un hectare de teck, à Anoumagoua, 8 Km de Yamoussoukro, le 2 juin 2015
Reboisement d'un hectare de teck, à Anoumagoua, 8 Km de Yamoussoukro, le 2 juin 2015
Reboisement d'un hectare de teck, à Anoumagoua, 8 Km de Yamoussoukro, le 2 juin 2015
Reboisement d'un hectare de teck, à Anoumagoua, 8 Km de Yamoussoukro, le 2 juin 2015
Reboisement d'un hectare de teck, à Anoumagoua, 8 Km de Yamoussoukro, le 2 juin 2015
Reboisement d'un hectare de teck, à Anoumagoua, 8 Km de Yamoussoukro, le 2 juin 2015
Reboisement d'un hectare de teck, à Anoumagoua, 8 Km de Yamoussoukro, le 2 juin 2015
Reboisement d'un hectare de teck, à Anoumagoua, 8 Km de Yamoussoukro, le 2 juin 2015
Reboisement d'un hectare de teck, à Anoumagoua, 8 Km de Yamoussoukro, le 2 juin 2015
Reboisement d'un hectare de teck, à Anoumagoua, 8 Km de Yamoussoukro, le 2 juin 2015
Reboisement d'un hectare de teck, à Anoumagoua, 8 Km de Yamoussoukro, le 2 juin 2015

De la préparation du cordeau à la plantation des boutures en passant par le piquetage.
En dernière image, M. ATTOBLA, un non voyant, bénéficiaire du reboisement.

Côte d'Ivoire: SOMMET TDJ TOGO

SOMMET TDJ TOGO
SOMMET TDJ TOGO
SOMMET TDJ TOGO

Deux semaines passées au TOGO pour partager nos expériences, nos peines, revoir notre organisation et définir de nouveaux axes pertinents pour les années avenirs. Merci à CYRIAQUE d'ADJAFO, l'infatigable, merci à tous ceux qui ont répondu à l'appel, chacun avec ses moyens.
http://terredesjeunes.org/node/1807
http://terredesjeunes.org/node/1809

Gonaïves, Haïti: Nos Champs de riz ne dansent plus sur l’effet du vent. L’augmentation de la température : ses enjeux majeurs pour la nutrition et la santé en Haïti

Nos Champs de riz ne dansent plus sur l’effet du vent.  L’augmentation de la température : ses enjeux majeurs pour la nutrition et la santé en Haïti

“ Quand le dernier arbre aura été abattu, la dernière rivière empoisonnée et le dernier poisson péché, alors l’homme s'apercevra que l'argent ne se mange pas.”
Ces mots de Geronimo présentent une pure réalité de plus en plus fatale.car, beaucoup ne sont pas encore si intelligents ou n’acceptent pas les conséquences de notre style de vie.
Résultante aux difficultés aux fréquences régulières des catastrophes naturelles, souvent causés par l’augmentation des phénomènes du changement climatique, la Perle des Antilles Haïti est advenue à la traîne des Amériques et des Caraïbes. Pays dit essentiellement agricole, est transformé essentiellement pauvres et dépendants de nos voisins.
La situation d’Haïti demeure préoccupante en ce qui a trait aux Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD).En effet, quand on considère les principaux indicateurs du dernier EMMUS V relatifs à la santé de la mère et de l’enfant.
Le problème chronique qui est la malnutrition que connait Haïti actuellement remonte à plus 24% sur une population à force vive basée à 70% sur des activités agricoles. Le rareté des oligoéléments et de micronutriments tels la vitamine A, le zinc et l'iode, provoquent des retards de croissance, parfois irréversibles et transforment une situation de malnutrition en urgence silencieuse et invisible dont la persistance a des conséquences profondes et redoutables non seulement sur les enfants mais aussi sur la société haïtienne en général, s’il faut croire certaines les études de certaines organisation locale ou internationalLire la suite

Gonaïves, Haïti: Comment Haïti doit faire son entrée dans le contexte mondial de « l’ère Après-pétrole » ?

Comment Haïti doit faire son entrée dans le contexte mondial de  « l’ère Après-pétrole » ?

La valorisation énergétique des déchets en Haïti constitue une porte ouverte vers une économie d’énergie fossile.

Si l’énergie est bien collectif désirable et nécessaire au fonctionnement d’une société, l’État Haïtien fait face actuellement à l’obligation de réviser sa consommation énergétique car, aucune planification stratégique de développement durable n’est possible sans la prise en compte des coûts projectifs du pétrole.

C’est ici qu’intervient la planification de forcer les structures de production à s’adapter aux nouveaux paramètres de sorte que l’impact sur l’environnement (physique et humain) soit minime et, aux citoyens, à adopter un autre mode de consommation, responsable. Conscients de l’impact de nos attitudes, de nos gestes sur le développement économique, social et environnemental, nous devons passer du stade de Consommateur à celui de Consom’acteur, car la consommation n’est pas un acte dépourvu de responsabilité. De fait, l’avenir de la planète, l’avenir du pétrole dépendra de la manière dont chacun d’entre nous vit.

L’énergie renouvelable est maintenant considérée par de nombreuses personnes à travers le monde comme une solution de développement rentable pour tous les pays énergétiquement vulnérables, à l’instar d’Haïti, car une dépendance énergétique sans prévision est une forte dépression économique et des ressources ligneuses.Lire la suite

Côte d'Ivoire: FEDA DABOU

FEDA DABOU
FEDA DABOU
FEDA DABOU
FEDA DABOU
FEDA DABOU
FEDA DABOU

Côte d'Ivoire: FEDA 2015, FIN DE LA SIXIEME EDITION

Gonaïves, Haïti: Réchauffement climatique : Les montées des eaux des îles, Haïti n’est pas hors de question

Réchauffement climatique  : Les montées des eaux des îles, Haïti n’est pas hors de question
Réchauffement climatique  : Les montées des eaux des îles, Haïti n’est pas hors de question

Nous avons fait face déjà à la montée périodique du niveau de la mer, à de grands ouragans en saison cyclonique, à des séismes dévastateurs comme nul autre, à des périodes de sécheresses catastrophiquement particulières. Malgré toutes ces leçons, nos décideurs politiques profitent du silence camouflé de la nature pour ne pas s’embarquer dans la réalité actuelle du réchauffement de la planète qui provoque, sur l’île, un déclin des ressources en poissons, qui est l'activité unique des pêcheurs, ainsi qu'une salinisation des réserves d'eau douce. Nos politiciens patinent tous dans des histoires farfelues à la conquête du pouvoir pendant que le pays devient plus pauvre chaque jour. En plus d’une faible croissance des secteurs agricoles, la sécheresse continue à faire des ravages annuellement dans les régions Artibonite, Centre et Nord-est, anéantissant les récoltes et le bétail, menant à la perte de deux saisons de récolte. Pourtant la science est très claire que les problèmes environnementaux en Haïti deviennent de plus en plus menaçants, alors que les émissions actuelles de carbone nous emmènent vers un réchauffement de l'ordre de 4°C, bien qu’Haïti émette très peu de gaz à effet de serre. Le problème consiste à prendre en compte un tas de facteurs liés à la géographie, à la climatologie, aux ressources en sol, aux ressources forestières, aux ressources en eau, aux ressources maritimes et côtières, à la flore et à la faune du pays.Lire la suite

Gonaïves, Haïti: Un terrain Terre des jeunes avant et après

Un terrain Terre des jeunes avant et après

Incroyable mais vrai !!
En 2008, un groupe de volontaires Terre des Jeunes Gonaïves (Haïti) avec la collaboration des VNUs et Pro huerta ont planté plus de 1000 arbres dans l’espace du Lycée du bicentenaire des Gonaïves au cours d’une période d’un mois, à plus de 65 % réussite actuellement cet espace était livré à lui-même, dépourvu d’arbres, ravagé par les cyclones , voici 7 ans plus tard nous vous invitons à regarder la différence sur ces deux photos, un exemple tangible qui démontre que si les décideurs politique du pays s’engagent vraiment du coté des jeunes par le volontariat, il faudrait attendre environs 7 ans pour reverdir plus de 60 % du pays. Remerciement à tous les volontaires qui ont participé.

Togo: ''Journée Mondiale de l'Action Citoyenne'' Le partenariat entre TERRE DES JEUNES TOGO et CIVICUS se concrétise

''Journée Mondiale de l'Action Citoyenne''  Le partenariat  entre TERRE DES JEUNES TOGO et CIVICUS se concrétise
''Journée Mondiale de l'Action Citoyenne''  Le partenariat  entre TERRE DES JEUNES TOGO et CIVICUS se concrétise
''Journée Mondiale de l'Action Citoyenne''  Le partenariat  entre TERRE DES JEUNES TOGO et CIVICUS se concrétise
''Journée Mondiale de l'Action Citoyenne''  Le partenariat  entre TERRE DES JEUNES TOGO et CIVICUS se concrétise
''Journée Mondiale de l'Action Citoyenne''  Le partenariat  entre TERRE DES JEUNES TOGO et CIVICUS se concrétise
''Journée Mondiale de l'Action Citoyenne''  Le partenariat  entre TERRE DES JEUNES TOGO et CIVICUS se concrétise
''Journée Mondiale de l'Action Citoyenne''  Le partenariat  entre TERRE DES JEUNES TOGO et CIVICUS se concrétise
''Journée Mondiale de l'Action Citoyenne''  Le partenariat  entre TERRE DES JEUNES TOGO et CIVICUS se concrétise
''Journée Mondiale de l'Action Citoyenne''  Le partenariat  entre TERRE DES JEUNES TOGO et CIVICUS se concrétise
''Journée Mondiale de l'Action Citoyenne''  Le partenariat  entre TERRE DES JEUNES TOGO et CIVICUS se concrétise
''Journée Mondiale de l'Action Citoyenne''  Le partenariat  entre TERRE DES JEUNES TOGO et CIVICUS se concrétise

La journée mondiale de l'action citoyenne restera à jamais la première activité née du partenariat entre CIVICUS et TERRE DES JEUNES TOGO.
Le 16 Mai 2015 , les membres de TERRE DES JEUNES TOGO se sont rencontrés à Kévé , à quelques kilomètres du site du Sommet Mondiale de Terre des Jeunes. Les délégations des Branches de DZOLO , de TSIVIEPE , de AKEPE , de APEYEME et la forte délégation de Lomé ont célébré la journée Mondiale de l’action citoyenne. Une journée initiée par CIVICUS , l’organisation qui vient de nous compter parmi ses partenaires . La journée a été l’occasion d’expliquer ce qu’est un Eco citoyen et le comportement de la jeunesse vis-à-vis de l’environnement.
L’un des points forts de cette célébration est le lancement officiel du Sommet Mondial de Terre des Jeunes dans la Préfecture où se trouve le site du sommet.
La population est donc conviée à se préparer pour que cette organisation soit une réussite pour leur milieu.
C’est dans une ambiance folklorique que la journée s’est terminée avec promesse de se revoir très bientôt pour d’autres activités avec CIVICUS.
Un grand remerciement à CIVICUS et à tous ceux qui ont fait le déplacement.

Gros-Morne (Haïti): Koumbit pour securiser la Forêt D’AJGR/ Terre des Jeunes de Gros-Morne

Koumbit pour securiser la Forêt D’AJGR/ Terre des Jeunes de Gros-Morne
Koumbit pour securiser la Forêt D’AJGR/ Terre des Jeunes de Gros-Morne
Koumbit pour securiser la Forêt D’AJGR/ Terre des Jeunes de Gros-Morne
Koumbit pour securiser la Forêt D’AJGR/ Terre des Jeunes de Gros-Morne
Koumbit pour securiser la Forêt D’AJGR/ Terre des Jeunes de Gros-Morne

Depuis plusieurs mois, nous les membres administratifs de l’Association des Jeunes de Gros-Morne pour le Reboisement (AJGR) / Terre des Jeunes ont constaté qu’on a creusé des passages dans la clôture de notre Forêt situé à Médéric. Sur ce, après avoir fait cette remarque, nous avons décidé de remédier la situation.
Ainsi, à l’occasion de la journée du travail et de l’agriculture ce vendredi 1er mai 2015, plusieurs dizaines de membres de la dite association seront déployés un peut partout à travers la Forêt. Le travail de ces membres consiste essentiellement à protéger l’espace contre ceux qui s’amusent à creuser des trous dans notre clôture pour faciliter leur passage et aussi contre les destructeurs qui ne cessent d’abattre des arbres au sein de notre Forêt.
Au cours de cette koumbit, nous présentons également une séance de formation sur l’importance de l’agriculture et de la protection de l’environnement via un professionnel en agronomie.
Comme symbole, nous aurons à mettre en terre des plantules. Cette koumbit débutera des 6 heures du matin jusqu’à 2 heures de l’après-midi.
Nous demandons à tous ceux qui ont l’idée d’abattre notre clôture pour faciliter leur passage ou pour abattre des arbres dans notre Forêt de ne plus continuer avec leur intension. Le cas échéant, des mesures judiciaires seront envisagées.
Ce sera une belle journée d’activité en ce 1er mai 2015 à Médéric au sein de la Forêt d’AJGR / Terre des Jeunes.
Nous réclamons le support financier de tout un chacun, la présence de chaque individu qui manifeste un désir pour la protection de l’environnement.
Protégeons notre belle HAITI en plantant partout des arbres et ainsi nous retrouvons notre HAITI d’antan, La Perle des Antilles.

TRAGELUS WilsonLire la suite

Gonaïves, Haïti: Ecosystème de cactus unique et fragile en Haïti

Ecosystème de cactus unique et fragile en Haïti
Ecosystème de cactus unique et fragile en Haïti
Ecosystème de cactus unique et fragile en Haïti
Ecosystème de cactus unique et fragile en Haïti
Ecosystème de cactus unique et fragile en Haïti

Merci à l'équipe de Terre des jeunes de documenter la nature magnifique et fragile en Haïti.

Ces Pipe de Cactus et ces Arbres cactus dans la région des Gonaïves Haiti, soit à 152 Km de la Capital Port au prince, ne sont pas seulement simple arbres sauvages. C’est d’une réserve de biosphère. Une étendue d’éco-cactus en voie d’extinction dans pays, elle couvre plus de 200 hectares dans localités, où abrite un nombre impressionnant de plantes et d'animaux qui sont présentement en difficulté. Espérons que le Ministère de l’environnement et les instituions Internationales qui évoluent sur ici jettent regard dans la même direction que Terre des Jeunes, de façon secourir ces espèces en péril.

Gonaïves, Haïti: Une Fête de l'arbre aux Gonaïves (Haïti) avec la relève!

Une Fête de l'arbre aux Gonaïves (Haïti) avec la relève!
Une Fête de l'arbre aux Gonaïves (Haïti) avec la relève!
Une Fête de l'arbre aux Gonaïves (Haïti) avec la relève!
Une Fête de l'arbre aux Gonaïves (Haïti) avec la relève!
Une Fête de l'arbre aux Gonaïves (Haïti) avec la relève!
Une Fête de l'arbre aux Gonaïves (Haïti) avec la relève!
Une Fête de l'arbre aux Gonaïves (Haïti) avec la relève!
Une Fête de l'arbre aux Gonaïves (Haïti) avec la relève!
Une Fête de l'arbre aux Gonaïves (Haïti) avec la relève!
Une Fête de l'arbre aux Gonaïves (Haïti) avec la relève!

Actions!!
Décidément les jeunes de l’Université d'Haiti qui sont intégrés la structure Terre des Jeunes-Gonaives sont vraiment déterminés pour une fête de l'arbre 2015 exemplaire

Visite de terrain
Discussion du projet en sale
Traitement des semences
Compostage et mélange terre
Mis en sachet
classement de sachet et semis

Des actions qu'ils ont réalisé au cours de ces 2 semaines.
NB: Cette activité ne reçoit aucun financement extérieur, les bénévoles ont contribué eux-même-eux pour financer leur déplacements,leur nourriture, préparations le semences et Terre des Jeunes s'occupe des matériels, matériaux et le savoir faire.

A tour de rôle, les étudiants s'organisent l'arrosage et autres besoin de suivis

Nous vous invitons à suivre l'ambiance et l’évolution du projet.
Des milliers seront plantés et accompagnés d'un suivi jusqu'à leur indépendance. Toutes institutions ou personnes qui souhaitaient contribuer dans leur son sens ou rejoindre dans cette aventure vertes sont bienvenues

Gonaïves, Haïti: Programme jeunesse avec NDI financé par l’USAID

Programme jeunesse avec NDI financé par l’USAID
Programme jeunesse avec NDI financé par l’USAID
Programme jeunesse avec NDI financé par l’USAID
Programme jeunesse avec NDI financé par l’USAID

Dans le cadre d’un programme jeunesse avec NDI financé par l’USAID, des jeunes venant des 15 communes du département de l’Artibonite ont été invité à la salle de conférence de l’hôtel d’Herbeson ce jeudi pour un premier travail d’atelier, d’autres activités sont en cours avec l’organisme et les participants. Dans ce programme, Terre des Jeunes est représenté par Mlle Eudenie Leclair, Pierre Whensky et Phanord Wagnol.

Gros-Morne (Haïti): Un rêve qui devient une réalité

Un rêve qui devient une réalité

Bienvenue au siège social AJGR / Terre des Jeunes et centre de Formation Communautaire de Gros-Morne (CFCG)

L’association des jeunes de Gros-Morne pour le reboisement (AJGR) fut fondée le 03 Février 2000 par un groupe

de jeunes bénévoles qui désirent apporter leur soutien à la communauté Gros-Mornaise. Cette association est

fondée par Maitre Chérubin TRAGELUS après avoir participé dans une formation sur l’environnement. Il faut dire

que le bénévolat c’est se sentir utile et faire quelque chose pour autrui, c’est le moteur des bénévoles, lesquels

s’impliquent dans des domaines d’activité aussi divers tels que le sport, la culture, l’humanitaire, la santé, la de

défense des droits, la défense de l’environnement et de la biodiversité ou encore l’éducation parmi ces domaines,

AJGR a fait choix de défendre l’environnement. Depuis lors, sa mission est de reboiser en vue de protéger

l’environnement d’où son nom l’indique déjà : Association des Jeunes de Gros-Morne pour le Reboisement (AJGR).

Depuis lors, soit environ quinze (15) ans de cela, l’association se mettait au travail en plantant des arbres sur son

propre terrain situé à Médéric, localité de la commune de Gros-Morne, et nous avons plus de quatre (04) carreaux

de terre qui est totalement reboisés. D’où on peut dire qu’il s’agit d’une merveille, car cette forêt est considérée

par plusieurs visiteurs comme étant un petit coin de paradis.

Dix(10) ans après soit en 2010, l’Association jugeait important de mettre sur pied la construction d’un centre

communautaire à l’intérieur de cette forêt dans le but de réunir les jeunes de la dite Commune pour les sensibiliserLire la suite

Togo: Sommet 2015: Appel d’ateliers pratiques et théoriques

Il est maintenant possible de soumettre vos idées d'ateliers pour le sommet Togo 2015:

SVP remplissez le formulaire en ligne ou téléchargez le PDF ci-joint

Plus d'infos sur le site du sommet.

SOMMET Terre des jeunes Volet 2 – 14 au 18 août 2015 – Lomé, Togo

Documents: 

Côte d'Ivoire: RALLYE DU DD, PREMIER ESSAIE

RALLYE DU DD, PREMIER ESSAIE
RALLYE DU DD, PREMIER ESSAIE
RALLYE DU DD, PREMIER ESSAIE
RALLYE DU DD, PREMIER ESSAIE
RALLYE DU DD, PREMIER ESSAIE
RALLYE DU DD, PREMIER ESSAIE
RALLYE DU DD, PREMIER ESSAIE
RALLYE DU DD, PREMIER ESSAIE
RALLYE DU DD, PREMIER ESSAIE
RALLYE DU DD, PREMIER ESSAIE
RALLYE DU DD, PREMIER ESSAIE
RALLYE DU DD, PREMIER ESSAIE
RALLYE DU DD, PREMIER ESSAIE

Ces jeux ont réellement permis de:

• Sensibiliser les enfants à leur environnement naturel proche
• Leur permettre une découverte concrète de la nature ordinaire
• Leur apporter quelques connaissances naturalistes simples
• Leur apporter quelques méthodes d’observation, de découverte, d’identification de la faune et de la flore
• et quelques éléments de comportement respectueux de la nature

Et toujours en compagnie de notre partenaire VIVO ENERGY CI / www.vivoenergy.com
et GRAND TRIANGLE CI / www.grandtriangle.org

Documents: 
Syndiquer le contenu