Côte d'Ivoire: De la définition de la biodiversité

MANUEL DU JEUNE VERT

Le terme biodiversité est passé dans le langage courant depuis le sommet de la Terre à Rio de Janeiro en 1992. La biodiversité ou diversité biologique représente à la fois la richesse biologique constituée par l'ensemble des organismes vivants mais aussi les relations qu'ils peuvent avoir avec les milieux dans lesquels ils vivent. Ainsi, la biodiversité concerne la multiplicité des interactions dynamiques entre des gènes et protéines dans des organismes, des espèces dans un milieu, des bactéries aux grands mammifères et du plus petit écosystème (un système dynamique) jusqu'à la biosphère dans son ensemble.
Les espèces sont des groupe d'êtres vivants pouvant se reproduire entre eux (interfécondité) et dont la descendance est fertile.
L'espèce est l'entité fondamentale des classifications, qui réunit les êtres vivants présentant un ensemble de caractéristiques morphologiques, anatomiques, physiologiques, biochimiques et génétiques, communes.
Les espèces sont regroupées en genres et divisées en sous-ensembles dénommés variétés, races, souches ou populations.
 Lire la suite

Côte d'Ivoire: RICHE ET PAUVRE POURTANT

Introduction
Lors du sommet social de Genève (Copenhague+5, en 2000), les Nations Unies ont formulé l’objectif de réduire de moitié, d’ici à 2015 le nombre de personnes vivant dans l’extrême pauvreté. Cet engagement a été énoncé lors de la Déclaration du Millénaire faite par les chefs d’Etat et de gouvernement des Nations Unies et repris également par l’OCDE, le FMI et la Banque Mondiale2.
 Lire la suite

Syndiquer le contenu