Lettre du Président

Bonjour à tous,

L’environnement est constitué de l’ensemble de la biodiversité terrestre et marine, c'est-à-dire de toutes les espèces animales et végétales ainsi que les écosystèmes dans lesquels elles évoluent. Ces ressources naturelles sont indispensables à la vie de l’espèce humaine et de la terre.

Les activités humaines dégradent la terre (Prélèvement des ressources sans souci de leur renouvellement, déforestation, éradication des espèces animales et végétales, pollution de l’eau, des sols , de l’air, etc….) et menacent la survie de tous.

Certaines ressources, comme les énergies fossiles, ne sont pas renouvelables, et sont consommées de façon massive, jusqu’à épuisement : de plus, toutes les étapes de leur exploitation et de leur consommation sont extrêmement nocives pour l’environnement.

Les ressources renouvelables sont consommées sans préoccupation de leur reproduction, les habitats de la biodiversité sont détruits progressivement, les espèces animales et végétales majoritairement menacées, en voie d’extinction ou déjà éteintes, les rejets massifs de gaz à effet de serre réchauffent la planète très rapidement et de façon durable…

L’état de la biodiversité et le niveau de la pollution de la terre sont très inquiétants.

L’enjeu environnemental du développement durable a pour objectif de mettre en œuvre des actions au quotidien pour réduire le gaspillage, limiter la pollution, économiser les ressources … afin de les préserver pour maintenir la vie sur terre.

La protection de l’environnement requiert une volonté politique, une implication forte des Entreprises, des pouvoirs publics, de tous les citoyens, une évolution de mentalités et des changements de comportements de tous.

La pollution est la dégradation d’un milieu naturel par des substances extérieures, introduites de manière directe ou indirecte. La santé humaine, la qualité des écosystèmes et de la biodiversité aquatiques ou terrestres peuvent être affectés et modifiés de façon durable par la pollution.

Alors quelle terre voulons-nous laisser à la génération future ?

Voulons nous avoir toujours de la vie sur terre d’ici 100, 200 ou 300ans ?

Voilà la véritable problématique.

L’action de TERRE DES JEUNES BENIN sera basée sur la conviction que la protection de l’environnement et le développement sont deux questions liées. En effet la dégradation de l’environnement est une des causes principales de désastres naturels et de sous-développement.

Désertification, manque d’approvisionnement en eau, mauvaise gestion des ressources naturelles, telle est la situation que connaissent de nombreux pays en développement.

Nos actions s’articuleront autour de :

  • Réunions publiques d’information, de formation et de sensibilisation
  • Animations auprès du jeune public (écoles primaires et collèges)
  • Formations destinées aux élus locaux
  • Formation au tri et à la prévention

Ainsi, nous pourrons d’ici quelques années, passer à d’autres axes d’intervention qui sont :

  • L’Agriculture, répondant à la nécessité d’accroitre la production alimentaire, de maintenir et d’augmenter la productivité, et faire face au manque de nourriture, de combustible, de fourrage et de matériel de construction
  • La protection du sol, par la mise en place de haies, de terrasses, de fossés d’irrigation pour accroître les récoltes et assurer la continuité de la production agricole.
  • Le contrôle et l’emploi des pesticides
  • Les activités maraîchères

Nous appelons tous les jeunes à se joindre à nous pour cette cause commune qu’est la protection de l’environnement et dans un cercle plus réduit, la protection de notre cadre de vie.

Un autre monde est possible, nous le créons

Arnaud KOGBLEVI
Président
Economiste, Consultant en Gestion Axée sur les Résultats (GAR)

Translation Note: The Francés version of this content is being displayed because the Español translation is unavailable.
Grupos: