Togo: Camp chantier d'Akepe 2010, un premier succès

En attendant le rapport complet du comité d’organisation du camp, nous vous envoyons un résumé des activités pour donner une vue d’ensemble.

RAPPORT DU CAMP CHANTIER AKEPE 2010

Commencé le 07 Août 2010  par une cérémonie d’ouverture, le camp chantier a vu la participation de 17 volontaires dont 14 togolais, 02 Français (Une fille et un garçon)  et une Américaine. En tout 04 filles et 13 garçons ont, durant trois semaines, réalisé des activités dans quatre domaines à savoir :

  • L’environnement qui est le domaine prioritaire
  • L’éducation
  • Le développement  communautaire durable
  • La santé

Regroupés en quatre équipes, les volontaires ont simultanément entamé les activités telles que :

  • Le reboisement (Nous avions prévu 10600 plants  mais la menace immédiate de la saison sèche  qui normalement  devait commencer bientôt .Pour cela  nous avions reboisé qu’une partie et l’autre partie sera confiée  à la branche TDJ  que nous allons créer dans le village pour le suivi . Les jeunes du village vont suivre deux séances de formation conformément à notre statut avant l’ouverture de cette branche.
  • La sensibilisation des populations sur l’eau potable et des comportements positifs à adopter envers l’environnement.
  • Le soutien scolaire qui a vu la participation des volontaires qui ont enseigné le français, les sciences mathématiques et physiques, l’anglais et l’informatique.
  • La création d’une bibliothèque communautaire, dont les livres ont été offert par la volontaire Américaine.
  • Le débat sur la création des activités génératrices de revenues  telles que le jardinage et l’élevage pour les jeunes du village dont la majorité est  chômeur.
  • La sensibilisation sur la prévention  du  cancer du sein, une maladie qui ne cessent   de ravager  nos vignes en fleurs c’est à dire  nos mamans, nos sœurs, nos femmes et nos fiancées. Cette maladie n’est pas tellement connue de nos populations rurales mais elles  commencent sérieusement  à avoir  un impact négatif sur la vie.
  • La sensibilisation sur la prévention du VIH Sida.

Notons  la réticence de la population sur certains comportements à éviter  pour sauvegarder l’environnement  tels que : le feu de brousse, l’abatage arbitraire et anarchique  des arbres pour en faire  de  bois de chauffage et le charbon. Sur ces aspects, nous avons pensé aller pas à pas  pour inculquer d’autres approches.

Notons également  des défaillances sur l’organisation et sur la gestion des ressources humaines (volontaires) et financières. Nous pensons vivement corriger ces  défaillances et permettre une bonne organisation et gestion pour les  regroupements ou camps à venir. Les points de vue, les remarques et propositions des volontaires permettront à l’équipe dirigeante d’en faire mieux prochainement.

Les bonnes choses ne durent jamais dira un volontaire qui depuis sa naissance n’a jamais voyagé ou participé à un tel évènement. Il a vu un grand changement de mentalité et de comportement dans sa vie.

Tout allait bien jusqu’au 28 Août durant le dîner de famille et d’adieu où l’émotion a pris le pas. Presque tous les membres avaient les larmes aux yeux .C’était vraiment difficile de décrire la situation depuis le dîner jusqu’à l’aéroport. Puisque les larmes n’empêcheront pas chacun de rentrer dans sa famille respective et de faire  face à sa vie quotidienne et individuelle, tous les volontaires sont rentrés sans problème.

Merci infiniment à tous ceux qui ont œuvré pour la réalisation de ce camp chantier  qui restera positivement  gravé dans la mémoire de beaucoup de participants.

Concernant le stage proprement dit, nous avions donné l’opportunité d’effectuer les stages dans deux domaines à savoir : le micro finance et la santé. Nous avons  des partenaires dans ces deux domaines. Tous les trois stagiaires (un français, une française et une américaine  sont tous optés pour le micro finance. Les moments forts étaient pour eux les moments où ils étaient sur le terrain dans les groupements des femmes où ils ont vu comment les femmes arrivent à se battre pour soutenir la famille. Les stagiaires ont émis un certain nombre de propositions concernant le micro finance  et l’organisation des stages même. Mais néanmoins ils sont contents d’avoir fait leur stage sous notre supervision. Ils enverront bientôt leur rapport de stage. Notons également que c’est après  leur  stage qu’ils ont  participé au camp chantier. Ils ont reçu à la fin leur Attestation de stage.

La TDJ TOGO  vient d’élargir les domaines de stage pour permettre à un grand nombre de  bénéficier .A part le micro  finance et la santé, il y a possibilité de faire de stage de recherche agronomique concernant les produits  tropicaux,  possibilité de faire de stage d’enseignement d’anglais, de français et d’espagnol dans les écoles partenaires de TDJ TOGO et aussi possibilité de faire de stage dans un orphelinat.

La réunion du comité d’organisation en présence du CA a permis de dégager un certain nombre de recommandations que voici :

RECOMMANDATIONS d’AKEPE

Pour la bonne marche des activités à venir, le comité d’organisation recommande :

1.      Que le comité d’organisation soit mis en place plus tôt et qu’il se mette au travail le plus tôt possible.

2.      Que la TDJ TOGO se dote des équipements tels que : Photo Camera, vidéo camera, d’un ordinateur d’un support amovible lui permettant de prendre les vues en temps réel et de les sauvegarder. Ceci parce que nous avions eu une amère expérience durant le camp où le support du photographe est déffecteux. Ce qui fait que 80 % des images sont inaccessibles.

3.      Que la TDJ TOGO  cherche et crée ses propres sources de financement de ses activités. Ceci parce que malgré les courriers envoyés à temps aux sociétés de la places , aucune société n’a répondu favorablement sauf une qui nous a offert des tee-shirt à l’effigie de sa société. Cela a sérieusement eu beaucoup d’impact sur le déroulement des activités. Par une activité génératrice de revenues, la TDJ TOGO  peut s’auto financer et mieux cadrer ses activités.

4.      Que la TDJ TOGO face beaucoup de visites d’inspection dans les villages où vont se dérouler les activités. Ceci  permettra aux autorités du milieu à mieux cerner les raisons des activités.

5.      Que la TDJ TOGO multiplie ses activités de sensibilisation surtout envers les jeunes.

Merci

Cyriaque ADJAFO
Humble Serviteur de tous

Translation Note: The Francés version of this content is being displayed because the Español translation is unavailable.
Grupos: